Google s’approche de la suprématie quantique

Google annonce sur son blog ce matin être parvenu à avoir franchi un pas supplémentaire dans sa quête de la suprématie quantique grâce à un calcul réalisé en 200 secondes (3 minutes 20 secondes) avec son ordinateur quantique au lieu des 10 000 ans que cela aurait pris avec un super-ordinateur actuel.

Démonstration de la Suprématie Quantique

On est encore loin d’une application pratique mais cette avancée technologique réalisée à Santa Barbara en Californie est comparée aux débuts de l’aviation, comme avoir été capable de voler sur quelques dizaines de mètres. Cela peut se comparer au premier vol d’un avion motorisé par les frères Wright en 1903, selon William Oliver, chercheur au MIT.

A Gauche: rendu artistique du processeur Sycamore placé dans le Cryostat. (Forest Stearns, Google AI Quantum Artist in Residence) A Droite: Photo du processeur Sycamore. (Erik Lucero, Research Scientist and Lead Production Quantum Hardware)

Avec une telle vitesse de calcul et d’éxécution, c’est une révolution informatique en marche qui pourrait amener des débouchés infinis et des percées majeures dans de nombreux domaines. Et également casser des systèmes de sécurité réputés impénétrables.

On n’en est pas encore aux applications courantes et cela pourrait prendre des dizaines d’années avant que ce type de technologie soit utilisée mais Google tient quelque chose.

IBM ne compte pas se laisser distancer par Google car « le secteur est en effet extrêmement concurrentiel : la veille de cette annonce, IBM a notamment relativisé l’annonce de Google, proposant une méthode de calcul classique ne nécessitant que deux jours et demi pour résoudre le même problème. » (source : L’Express)

L’un des pionniers à avoir imaginé dans les années 1980 la possibilité de calculateurs de ce type est le prix Nobel de physique Richard Feynman, spécialiste en mécanique quantique et impliqué dans le développement de la bombe atomique américaine. Les lois de la physique quantique permettent à une particule, un atome ou une molécule de se trouver dans différents états superposés en même temps (voir l’expérience du chat de Schrödinger, à la fois vivant et mort). source : L’Express

Laisser un commentaire