Voici l’invention québécoise de l’année


Le saguenéen Yvon Martel vient de signer l’invention de l’année avec sa chenille électrique qui ressemble à une partie de motoneige et qui est capable de pousser et tirer n’importe quoi, hiver comme été.

Yvon Martel


Quasi silencieuse et écologique, la chenille électrique MTT-136 de 127 kg a une autonomie de 45 à 220 km avec un temps de recharge situé entre 15 minutes et 8 heures. Sa vitesse maximale est de 40 km/h (mais plus élevée sur d’autres modèles que Mr Martel a développé). Le québécois cherche maintenant à commercialiser son invention et à mon avis, cela risque de se faire assez rapidement, tellement c’est astucieux et que l’histoire a déjà fait le tour des médias nord-américains en quelques heures (dont le blog spécialisé US Autoblog).