Google s’attaque aux sites de conversion Youtube en Mp3

Google semble maintenant décidé à jouer les shérifs du mp3. Dans une brève, le site Torrentfreak rapporte que le moteur de recherche veut s’attaquer aux sites qui convertissent des vidéos Youtube en fichiers mp3 téléchargeables.

Parmi eux, les outils en ligne Youtube-MP3.org et Music-clips.net qui viennent tous deux de recevoir un avertissement légal de la part du cabinet d’avocats de Google, avec un délai de 7 jours pour fermer le site ou ne plus proposer de fichiers de musique au téléchargement.

convertir youtube en mp3


Le mode de fonctionnement de YoutubeMP3 consiste simplement à entrer une URL dans le champ approprié, et après quelques minutes un fichier musical .mp3 est prêt à télécharger. Google mentionne qu’il est interdit d’utiliser l’API de Youtube pour effectuer ce type d’opération (offrir du téléchargement et non du streaming).

Pour le moment, Google ne rigole pas et n’attend même pas la réponse du site. L’entreprise de Mountain View vient de bloquer l’accès des serveurs de youtube-mp3.org à sa plateforme vidéo, ce qui fait que le site est actuellement inutilisable. Pour sa défense, l’outil de conversion youtube-mp3 déclare qu’il n’utilise pas l’API de Youtube mais d’autres moyens pour accéder aux données contenues dans la vidéo.

Selon les données de Google Ad Planner, youtube-mp3.org recoit 30 millions de visiteurs uniques par mois, une statistique impressionnante qui doit générer pas mal de fichiers musicaux, vous en conviendrez. Mais la question que l’on est maintenant en droit de se poser : est-ce à Google d’intervenir sur ce type de dossier plutôt qu’aux organismes américains tels que la RIAA et la MPAA ?

  • nicbzh

    Ce qui est étrange, c’est que Google continue à référencer les extensions de téléchargement sur son Chrome Web Store

  • peket7

    Je ne suis pas un téléchargeur fou. Mais j’aimais bien cette application .mp3
    Ce que m’inspire la réaction de Google, c’est: Sont ils aussi prompts à bloquer des sites qui contreviennent aux lois (racisme, pornographie, incitation à la haine)?