Le P2p veut dire peer-to-peer en anglais, ou encore pair à pair ou égal à égal en français. C’est l’opposé d’un modèle client-serveur.


Le partage de fichiers via p2p est un des nombreux usages du p2p. Il permet l’échange de fichiers entre ordinateurs (envoi-réception) comme des fichiers de musique (mp3,..), des vidéos (divx, mpeg, avi,…), des photos (jpg,…).

Le P2P, que l’on appelle aussi Peer to peer, est un archétype de réseau informatique, qui permet à plusieurs ordinateurs de communiquer en même temps, et de procéder à des échanges d’informations, grâce à un réseau particulier. Le Pair à Pair est une technique qui permet principalement le partage de fichiers entre les différents utilisateurs, et les sources de ce fichier, mais il peut aussi s’utiliser dans d’autres cas, comme pour le Streaming (c’est la diffusion de flux de vidéos en continu).

En somme, le P2P est un modèle informatique qui permet de désengorger les systèmes, car les clients sont aussi leurs propres serveurs, et inversement : avant, il n’y avait qu’un seul serveur pour tout le monde, mais là, les clients jouent aussi un rôle de serveur. Donc, plus les fichiers téléchargés sont populaires et connus, et plus ils seront disponibles et téléchargeables facilement, rapidement, car un grand nombre d’utilisateurs les auront.

Le Pair à Pair comporte donc de nombreux avantages : outre le fait que cela permette de faciliter les transferts d’informations, le piratage devient ainsi beaucoup plus difficile sur ces fichiers, car ils sont partagés, segmentés. De plus, il ne nécessite pas de grands coûts d’entretien. Enfin, l’autre atout important du P2P, c’est le fait qu’il assure et garantisse pleinement l’anonymat de ses utilisateurs, grâce à des applications, et notamment le routage, ou bien les réseaux de confiance.  Le P-to-P est utilisé par BitTorrent par exemple.