OVH


OVH est le no1 français de l’hébergement de sites web. La société a été créée par deux jeunes immigrants polonais en France en 1999 : Octave Klaba et Pierre Klaba.

La compagnie possèdait en 2010 plus de 100 000 serveurs, ce qui en fait le premier hébergeur internet européen et le 6è mondial en nombre de serveurs. Elle a servi 400 000 utilisateurs et déposé 2 millions de noms de domaines (2010). Le premier datacenter était situé à Roubaix.

Les services proposés sur Ovh.com :

-hébergement web : mutualisé, RPS, serveurs dédiés, Cloud, Housing
-réservation de noms de domaines
-certificats SSL
-emails
-téléphonie : numéros éphémères et standard téléphonique
-SMS et fax

Présentation détaillée :

Le site Internet où sont proposés les différents services de l’hébergeur a été lancé en 1999. Octave Klaba, à l’initiative de cette société, est alors étudiant en 3è année à l’ICAM de Lille. La société commence véritablement à se développer à partir de 2001, quand elle déménage dans le 11è arrondissement. L’entreprise s’installe dans un ancien datacenter, abandonné par Free.

Le parc de machine atteint ainsi 1200 machines, et OVH commence alors à manquer de place. En 2002, OVH loue un autre Datacenter Free, à Courbevoie. L’effectif de 25 personnes va s’accroître avec l’expansion internationale de la société. En 2006, trois filiales ouvrent en Pologne, au Sénégal et en Espagne. Ceci permet alors de doubler l’activité, en passant de 6000 à 12000 serveurs. Dans le même temps et jusqu’en 2008, 3 datacenters sont construits à Roubaix.

En expansion régulière, les filiales étrangères se sont multipliées (Finlande, Portugal, Pays-Bas), au point que la fibre optique d’OVH traverse désormais l’Europe, dans pas moins de 12 pays. En 2012, OVH a encore amélioré sa position à Roubaix avec un quatrième datacenter et s’est lancé à l’assaut du marché américain. Avec 140 000 serveurs dans le monde à l’heure actuelle, OVH peut se targuer d’avoir l’un des plus grands parcs de serveurs à l’international.

En termes de produits, OVH propose évidemment les classiques des hébergeurs. Les noms de domaine sont classés en fonction des extensions. En effet, les prix ne sont pas les mêmes en fonction de l’extension de chaque pays. Les prix sont indiqués hors taxes, et à l’année. L’hébergement de site est décliné en 4 formules. La formule Perso propose 25 Go, la Pro permet de stocker jusqu’à 100 Go, la formule Business offre 250 Go et enfin, la Premium donne accès à 500 Go. Évidemment, les formules diffèrent sur bien d’autres options, à découvrir sur le site.

Selon le type de sites, OVH propose aussi de réaliser ses pages Internet très rapidement. La société met par ailleurs à disposition des adresses email professionnelles sur les domaines, pour un coût supplémentaire. En termes de serveurs, plusieurs processeurs Xeon 3 composent l’entrée de gamme, et les processeurs Xeon E5 la moyenne gamme. Pour les serveurs les plus performants mais aussi les plus onéreux, les clients pourront opter pour les Bi-Xeon E5.

La société se spécialise aussi dans d’autres secteurs, comme les lignes ADSL et SDSL, les outils pour gérer le fax et les SMS par PC ou mail, les serveurs dédiés virtuels (VPS), les lignes téléphoniques professionnelles sur IP et bien d’autres services encore. Les solutions de Cloud Computing, d’amélioration du référencement et d’accélération des sites (Content Delivery Network) ou de housing pour des datacenters réels diversifient les possibilités offertes aux professionnels.

L’actualité de l’hébergeur sur ce site : /news/ovh