Autoportrait, par un peintre atteint d’Alzheimer

Le peintre américano-londonien William Utermohlen recoit en 1995, alors qu’il est âgé de 61 ans, le terrible diagnostic de la maladie d’Alzheimer. Pour tenter de mettre un visage sur sa condition, il va alors décider de dessiner ses autoportraits chaque année qui va suivre (pendant 5 ans), jusqu’à son admission dans un centre spécialisé.


Le premier tableau date de 1967, alors qu’il est plus jeune et en bonne santé :

1967

Autoportrait au début de 1996, 1 an après avoir reçu le diagnostic d’Alzheimer :

1996

Fin 1996 :

1996bis

Début 1997 :

1997

Fin 1997 :

1997bis

1998 :

1998

1999 :

1999

2000 :

2000

Tous les portraits réunis :

William Utermohlen

[New York Times]