Web 2.0 #Fail : Digg vendu pour un prix ridicule

Digg, vous vous rappelez ? L’une des startups sociales les plus prometteuses avec son système de vote de news. La Une de Digg pouvait assurer à un site des dizaines de milliers de visiteurs instantanément.


Kevin Rose n’était pas peu fier de son bébé et c’était très prometteur. La startup était évaluée à 163 millions de dollars lors de son troisième tour de table en 2008.

Ici son créateur faisant la Une de Business Week en 2006 :

Kevin Rose

Aujourd’hui, le Wall Street Journal nous apprend que Digg vient d’être racheté pour environ 500 000 dollars (soit le prix d’une maison) par la firme Betaworks (Bitly, News.me,…).

Si cela n’est pas l’un des plus gros échecs du Web 2.0, je ne sais pas ce que c’est. Ca fait vraiment pitié.

45 millions de dollars investis par des firmes de capital risque entre 2005 et 2011 pour arriver à une vente finale de 0,5 million de dollars, ca fait peur.

Le jeune fondateur de Digg Kevin Rose doit aussi regretter l’offre de 80 millions de dollars que le conseil d’administration avait rejeté à l’époque. Lui voulait vendre, les investisseurs non. En 2008, un certain Google était à l’ordre du jour avec une offre avoisinant les 200 millions de dollars. Offre qui n’a jamais vu le jour.

La suite de l’histoire, on la connaît. Facebook et Twitter sont passés par là. Digg a aussi connu des problèmes avec ses super-utilisateurs accusés de faire la pluie et le beau temps sur le site. Son échec vient peut-être du fait que le site a voulu changé tout cela et s’est planté royalement. Les super-users sont partis ailleurs. Sur Reddit et compagnie. Plus les spammeurs qui ont définitivement envahi le site, malgré les efforts de modération de l’équipe.

Même si Digg n’est plus ce qu’il était, il reste pas moins que le site a encore un trafic de 7 millions de visiteurs par mois et 60 millions de pages vues mensuelles. Digg.com c’est aussi 350 millions de votes, 28 millions d’actualités envoyées et 40 millions de commentaires.

500K dollars ce n’est peut-être pas vraiment la véritable valeur résiduelle de ce site social mais c’est comme ca. L’entreprise new yorkaise Betaworks dit qu’elle va tenter de relancer Digg sous une nouvelle forme. On verra… ou pas.

MAJ1: 500 000 dollars n’est pas le bon prix selon Techcrunch. Pour le moment on ne le saura pas, mais Digg serait capable de réaliser ce 500k en un an de revenus. A 5 fois les revenus on peut penser que l’entreprise s’est plutôt vendue entre 2 et 3 millions plutôt. Mais cela reste tout aussi ridicule.

  • edm2

    Un article qui se base sur une fausse info tout de suite c’est pas très crédible…

  • Referencement Belgique

    Comme quoi quand on a une belle offre, vaut mieux l’accepter tout de suite ^^

  • AlienX

    Facebook, ils le donneront

  • Martin

    Vraiment bizarre…je crois qu’il nous manque quelque chose.