Voici le malware iranien AC/DC : Thunderstruck à fond dans les oreilles

Des chercheurs iraniens ont goûté à un nouveau virus pour le moins original : du hard rock avec le volume monté à fond.


centrale nucleaire iranienne

image : aeoi.org.ir

Selon l’entreprise finlandaise F-Secure Corporation à qui l’un des scientifiques a rapporté l’attaque informatique, les hackers ont d’abord accédé au VPN de la centrale nucléaire. Puis le réseau et le matériel Siemens a été mis à l’arrêt forcé. Ensuite de la musique s’est mise à jouer aléatoirement au beau milieu de la nuit sur les stations de la Centrale.

Il s’agissait de musique hard rock avec la chanson « Thunderstruck » du groupe AC/DC.

Petite précision : le son était poussé au maximum.

Je vous invite à faire de même pour constater ce que cela donne avec le clip Live suivant (à vos risques et périls, je ne suis pas responsable) :

Le but était-il de briser quelques installations avec cette mélodie de déchaîné ^_^?

Note : concernant la véracité de ces informations qui ont été envoyées à F-Secure, cela reste à vérifier car il s’agit d’un email anonyme envoyé depuis l’Organisation de l’Energie Atomique en Iran et non validé officiellement. La firme de sécurité informatique F-Secure a d’ailleurs mis en doute cette histoire de chanson d’AC/DC…