Une Nouvelle Bulle Technologique ? [infographie]

Les médias américains ne cessent d’évoquer la possibilité d’une nouvelle bulle technologique, surtout après l’entrée hallucinante de Linkedin en bourse le 19 mai dernier. Même si la situation est complètement différente de la bulle de 2000 (il y a beaucoup moins de coquilles vides), il n’en reste pas moins que des valorisations extrêmes de sociétés internet commencent à donner le tournis.


Quand on parle de valorisations représentant 50 fois les revenus annuels, il n’est pas idiot de commencer à parler de « bulle ».

Skype : fondé en 2002, racheté en 2011 8,5 milliards par Microsoft. Soit 10 fois les revenus annuels.

Facebook : fondé en 2004. Valorisé 75 milliards de dollars en 2011 (plus que Disney) et possiblement 100 milliards lors d’une IPO en 2012. Soit 50 fois les revenus annuels.

Delicious : revenus annuels = 0 dollar. Fondé en 2003 et valorisé aujourd’hui entre 15 et 30 millions de dollars… (ce sont les fondateurs de Youtube qui l’ont racheté à Yahoo)

Linkedin : créé en 2003, l’action atteint les 100 dollars le jour de son introduction en bourse. L’entreprise est valorisée à 45 fois les revenus.

Twitter : créé en 2006. Revenu annuel : 150 millions. Récemment valorisé à 8 milliards, soit plus de 50 fois les revenus annuels.

Groupon : lancé en 2008. Evalué à 25 milliards, soit 33 fois les revenus annuels.

Color : lancé en 2010. Revenus = 0 dollar. Valorisation : 41 millions.

Bulle-technologie

[scribbal]

  • Fred

    Très intéressant comme sujet! 50 fois les bénéfices, c’est effectivement énorme!

    Cependant, peut-on vraiment parler de « bulle »…Hummm

    Dossier à suivre!

  • Vincent Abry

    @Fred : comme qui dirait, une bulle n’en est pas une tant qu’elle n’a pas éclatée ;-)