Un patient recoit une cage thoracique partielle imprimée en 3D


Un patient espagnol de 54 ans atteint du cancer s’est fait implanté une nouvelle cage thoracique partielle (sternum et côtes) qui a la particularité d’avoir été fabriquée à l’aide d’une imprimante 3D à métal Arcam de 1,3 million de dollars. Quand les nouvelles technologies viennent au secours de la médecine (créer un tel morceau en passant par une méthode plus traditionnelle aurait pris un temps fou), on ne peut qu’applaudir.
Cette prouesse médicale a été réalisée par la société australienne Anatomics basée à Melbourne.
Une fois créé à partir de la morphologie du patient, la pièce métallique a été envoyée en Espagne et les chirurgiens ont procédé à l’implantation. Le patient est sorti de l’hôpital en bonne santé 12 jours plus tard. Incroyable.

sternum 3D


impression 3D cage thoracique cotes