Un hacker palestinien réussit à poster un message sur le mur Facebook de Zuckerberg

Facebook avait pourtant été averti, mais il semble que les équipes du réseau social aient choisi de faire la sourde oreille. Et bien c’est tant pis pour eux, car le hacker palestinien Khalil Shreateh a réussi à écrire un message sur le mur Facebook de Mark Zuckerberg (à son insu).


L’informaticien avait pourtant prévenu Facebook à deux reprises (via le rapport de bugs) mais l’entreprise l’a complètement ignoré… Dommage, Zuck en personne a eu le droit à une intrusion sur son « mur » :

Zuckerberg Hack

La faille qu’a trouvé Shreateh permettait à n’importe quel utilisateur de poster du contenu sur le mur Facebook de n’importe quel autre membre.

Une fois le message public sur le Wall de Zuckerberg, le réseau social a pris l’affaire très au sérieux et a répondu rapidement. Malheureusement pour ce développeur palestinien, Facebook a refusé de lui donner les 500$ habituellement versés aux personnes qui trouvent des bugs sur la plateforme, en prétextant que ce n’était pas la manière de faire. Franchement, tu parles d’un remerciement… qu’on lui donne son 500 dollars!

source : dailymail, liens: voir le blog de Khalil