Un blog ca crée des contacts et des opportunités

Un blog c’est prenant, voire très prenant. Stéphane a lancé le déclic de ce billet avec son article à propos d’un sujet qui me démangeait déjà depuis un moment.


On ne peut pas bloguer comme ca bénévolement tous les jours, pendant des mois, des années (?) sans rien avoir en retour, ce serait inhumain.

Actuellement je ne travaille pas, j’ai donc plus de temps pour suivre l’actualité du web et hi-tech. Je passe donc pas loin de 8 heures par jour à scanner la blogosphère et les médias web-tech.

M’enfin je me pose la question sérieusement en ce moment, devrais-je arrêter de bloguer? mes abonnés feedburner plafonnent entre 30 et 45 (54 ce matin, c’est la fête!) et je prends ce chiffre comme un indicateur réel de popularité et de fidélité. Remarque, c’est normal ma formation universitaire est en statistiques alors les chiffres me font tourner la tête :-)

Ca fait environ 3 mois que je blogue comme un fou presque tous les jours. Faisons le point.

Ce blog même s’il ne rapporte rien en publicité et que mon compteur feedburner a décidé de se figer en bas de 50… m’a quand même apporté plusieurs contacts positifs.

En l’espace de 2 mois, je me suis fait contacté par 7 entreprises pour un emploi, parfois ciblé, parfois à coté, parfois géographiquement impossible.

Mais quels contacts :-) ! C’est bien plus gratifiant de se faire contacter par des entreprises que l’inverse. On se dit que dans le fond, même si on y laisse quasiment sa peau à bloguer comme un malade pour de la poussière, il arrive parfois des belles choses.

Mon blog m’a permis de rencontrer Pierre Chappaz au début de ce mois. D’en apprendre un peu plus sur ce que va être Wikio Shopping. De voir furtivement Tariq Krim et ses netvibers.

Mais surtout ce blog m’a laissé un espoir.. avant que je me lance en dernier recours dans la recherche d’emploi ici en bretagne dans un domaine professionnel qui n’est pas encore mien, et dont je sais pertinemment que je vais en baver.

L’espoir d’espérer. L’espoir de me laisser supposer finalement que peut-être j’allais trouver un emploi sur le web en télétravail, en restant en bretagne. (Paris: pas capable)

L’espoir d’imaginer que je ne bloguais pas pour rien.

Alors je continue à espérer. Mais il y aura peut-être une limite à mes espérances car j’ai une famille qui m’attend. Et elle passera sûrement avant le bénévolat..

Et le blog c’est comme le travail, quand on le prend trop à coeur, on réalise trop tard qu’on est déjà bien loin sur le chemin nommé « burn-out ».

  • Stéphane

    Intéressant! Je pense qu’au départ, je blogue sans attentes. Alors chaque petit succès, contact, hausse du compteur, etc m’arrive comme une cerise sur le sundae (ça se dit ça, en France?)

    Sinon, je ne comprends pas pourquoi ton nombre d’abonnés est si bas. Sur TopBlogues, tu scores beaucoup plus que moi. 1469 ce matin, juste derrière Michel Leblanc. C’est pas rien!

    J’ai un peu le même problème avec 2000 visiteurs, mais 200 abonnés… D’autres ont presqu’autant d’abonnés que de visiteurs. À ne rien y comprendre.

  • Vincent

    Salut Stéphane,
    Ici c’est la cerise sur le gâteau, ca revient au même puisque le sundae est un dessert :-)
    Il y a certains blogues comme celui de Otto je crois de Chauffeur de Buzz qui a 20 000 visiteurs par jour (?) et seulement 55 abonnés (dixit Fardeen).
    Je crois que ca peut en effet arriver j’ai pas mal de visites mais pas assez de fidèles :-(
    Toi Steph, ca va le compteur depuis que tu l’as affiché :-)
    De mon coté j’ai préféré l’enlever dans le moment, je le remettrai un jour s’il arrive à 200.. si c’est le chiffre magique héhé
    Vincent

  • Gilles.

    Salut Vincent,

    1) Vraiment cool le nouveau look de ton blogue. Presque un "extreme makeover".

    2) Je collabore à deux sites Internet, j’y consacre environ 30 à 40 heures psr semaine, mes chroniques sont visitées environ 20 000 fois par mois et le nombre croît régulièrement et je fais tout cela gratuitement pour le seul plaisir de partager mes lectures et mes découvertes. Et, au moins une fois par année, je me remet en question et je me demande si je vais continuer. Je crois que le plus important, dans tes réflexions, est le plaisir. Tant que tu vas avoir du plaisir à bloguer tu vas te trouver des moyens de le faire. Mais, le jour où tu n’en auras plus (ou peu) alors, il faudra passer à autre chose et, surtout, ne pas le regretter. Si un jour tu cesse de bloguer, les regrets seront pour nous, pas pour toi. Je place de plus en plus de tes textes dans mes chroniques (avec un lien direct vers ton blogue). On va voir si cela a un impact.

    En conclusion, merci pour tout le plaisir que tu nous apportes et continues tant que tu en auras toi aussi. Et tu as tout à fait raison de privilégier ta famille à toute autre chose; moi je ne l’ai pas fait, je le regrette et il y a des choses que je ne pourrair jamais ratrapper.

  • Vincent

    Salut Gilles,

    Ca pour avoir du plaisir j’en ai! j’adore ca mais le problème c’est que je suis un passionné et que je ne peux pas faires les choses qu’à moitié, je passerais 24 h par jour à scanner l’actualité et bloguer ; mais il faut que je relativise quand même étant donné que 1- je n’ai pas un blog hyper populaire et que 2- les blogueurs francophones ne peuvent pas vivre de ca actuellement. Si ca arrivait un jour, ca serait un rêve accompli!

    En ce moment je vais un peu dans plusieurs directions sur le web: marketing, blog, veille,.. J’ai passé récemment la certification google un peu pour voir ce que ca donnerait.
    Mais maintenant je me demande si je ne vais pas suivre une formation journalistique, cela m’attire et ca me permettrait de m’exprimer mieux.
    Jeune j’adorais l’orthographe et les commentaires composés en francais mais j’ai du perdre un peu par manque de pratique et mon orientation s’est dirigé vers les maths et l’informatique, c’est là que tout le monde allait car il y avait du boulot!

    Maintenant j’aimerais peut-être concilier les deux, enfin on verra bien!

    Toi tu as l’air passionné aussi par ce que tu fais et c’est très touchant. Je t’ai d’ailleurs inclus dans ma liste de blogs amis pour te remercier de tes encouragements et participations ici.

    Je pensais que vous aviez au moins une petite rémunération sur Planete.qc.ca?

    En tout cas continue aussi ton travail Gilles, je te lis de temps en temps et j’aime bien la variété de tes sujets.

    Vincent

  • Zelaurent

    Évidemment qu’un blog sert à développer les contacts et les opportunités. Sinon, comment t’aurais-je rencontré ?!

    Sérieusement, c’est une excellente vitrine de ton savoir. Contrairement au mien, qui est plus un exercice de style, ton blog donne une image sérieuse et professionnelle. Par contre, 8h00 par jour, c’est peut-être trop. Tu pourrais alterner avec des rencontres offline, dans la vraie vie réelle.

  • benani

    salu

  • Gilles

    Oups, je suis passé par ici en allant ailleurs et je constate que j’en ai manqué un petit bout…

    1) Je suis, en effet, un passionné mais je le suis dans tout alors ma femme ne s’en plaint pas…

    2) Ma collaboration cuez Planète Québec est gratuite (je ne sais cependant pas ce qui en est de tous les collaborateurs du site)

    3) Je te remercie grandement pour tes éloges et tes encouragements; je ne suis pas convaincu mériter tout ça mais je vais tout faire pour en être digne

    4) Je continue de mettre régulièrement des liens vers ton site dans mes chroniques et je crois que les gens apprécient

    Conclusion: continue ton excellent travail, ne nous laisse pas tomber et tiens nous au courant de l’évolution du nombre de visites sut ton blogue (c’est toujours intéressant à suivre).