Twitter attaqué par Déni de Service (DDOS Attack)

twitter-ddos

Le site de microblogging Twitter a été victime aujourd’hui d’une vaste attaque par déni de service distribuée (DDOS=Distributed Denial of Service Attack). Voir l’illustration ci-dessous DDOS par Cisco.

Les pirates utilisent des ordinateurs infectés de malwares qui envoient tous simultanément des attaques sur le site visé.


Twitter a été inaccessible une bonne partie de la journée et par intermittence.

ddos-attack

L’information est confirmée sur son blog mais la société préfère ne pas se prononcer quant aux motivations derrière cette attaque organisée. Elle précise qu’aucune donnée utilisateur n’a été perdue.

ZDnet recense les motivations possibles des attaques par Déni de Service: chantage, censure, démonstration de force, ou plus rarement attaque pour le plaisir et attaque par un pays étranger.

D’autres attaques contre Facebook et Google ont aussi répertoriées.