Twitter a une valorisation de 10 milliards de dollars

D’après le Financial Times, le nouvel investissement du fonds américain BlackRock à hauteur de 80 millions d’actions dans Twitter, valoriserait le réseau social à plus de 9 milliards de dollars (équivalent à un achat inférieur à 1% de la compagnie). Rappelons que BlackRock est la première société d’investissement au monde avec des actifs gérés de 3450 milliards de dollars.

Ces actions auraient été acquises auprès d’une vingtaine d’employés de Twitter présents aux début de l’aventure de la startup, d’après ce que rapporte Fortune. Les investisseurs actuels n’ont pas le droit de vendre leurs actions.

Maintenant, un autre bloc d’actions pourrait aussi bientôt changer de mains -toujours vendus par des employés des premiers jours de Twitter- mais cette fois à un montant qui valoriserait le réseau social à 9,9 milliards de dollars. L’acheteur serait un fonds affilié à Gentry Venture Partners.


Les enchères continuent donc de monter pour une entreprise qui n’est même pas encore cotée en bourse et dont le modèle économique en est à ses débuts. Certes, Twitter gagne de l’argent avec les tweets sponsorisés, les tendances et les comptes sponsorisés. Mais ce sont les balbutiements. D’après Greencrest Capital, le réseau social aurait généré un chiffre d’affaires de 141 millions de dollars en 2011 et 295 millions de $ en 2012. Là ou la startup a de l’avenir, c’est dans son orientation axée sur le mobile (exemple: Vine), et toujours selon les estimations, son CA pourrait atteindre les 605 millions cette année et franchir le cap du milliard de dollars dès l’an prochain. Mais une estimation n’est pas synonyme de réalité et encore moins de rentabilité puisqu’il ne s’agit pas de chiffres officiels. Seul l’avenir nous donnera la réponse.

Twitter revenue estimate

[illustration : cnet]

Twitter pourrait aussi faire son entrée en bourse en 2014 et nul doute que le titre suscitera un grand intérêt auprès des investisseurs, tout comme Facebook en 2012. Espérons que les premiers mois vireront au vert, contrairement à l’IPO de Facebook qui a été synonyme de fiasco. Il faudra simplement que le prix de l’action ne soit pas surévalué dès le premier jour de cotation, comme le fut celui de l’entreprise de Zuckerberg…

Aux dernières statistiques de Twopcharts, Twitter avait 1 milliard de comptes créés (différent des comptes actifs qui eux tourneraient plutôt autour de 200 millions). Encore une fois ici, vu que le principal intéressé ne fournit pas de chiffres officiels, il s’agit d’un nombre de membres « estimé ».

De toutes façons, peu importe les chiffres dans le moment, seule l’expérience utilisateur compte vraiment (à l’inverse d’un Google ou Facebook qui sont des entreprises publiques, le site de microblogging peut se concentrer à 100% sur la valeur ajoutée et non uniquement sur la rentabilité) et de ce côté là on peut dire que Twitter sert bien ses membres.