Traduction de contenu dans une autre langue : duplicate content ou pas ?

Matt Cutts répond à une question que plusieurs webmasters ou blogueurs se sont sûrement déjà posés : Traduire ses propres textes dans une autre langue (anglais par exemple) est-il considéré comme du contenu dupliqué aux yeux de Google ?


google translate duplicate content

Si vous voulez la réponse détaillée de Matt, regardez la vidéo ci-dessous. Si vous voulez ma réponse résumée en une phrase la voici :

Non, ce n’est pas du duplicate content si le contenu est traduit à la main et non pas recopié automatiquement, tel quel, via Google Traduction.

Si vous utilisez Google Translate, le problème vient du fait que c’est du contenu généré par ordinateur (=spam) et non par l’utilisateur. Par contre on peut se demander si une personne utilise l’outil de traduction de Google et corrige les erreurs et certaines tournures inadéquates, si cela est vraiment pénalisable. Je ne pense pas vu que de nombreuses agences de traduction proposent maintenant des révisions de textes traduits via un traducteur automatique. Mais là-dessus, seul Matt a la réponse, et de notre côté il faut y aller avec le bon sens…

[youtube, via]

  • Marie-Claude

    I write in Fench, and some of my contacts on FB translated my blog in English with Google Chrome.

    Let me tell you I had a good laugh! Please, if you translate your work with that tool, review!

  • Rahou

    Je pense que tout cela dépendra des changements apportés a la traduction et du travail SEO de l’administrateur du site.