The Verge : un nouveau blog techno de taille aux US


Le paysage des blogs technologiques aux Etats-Unis vient d’ajouter ce qui s’annonce comme un sérieux poids lourd à venir, face aux Techcrunch, Mashable ou Gizmodo de ce monde  : TheVerge.com.
Car derrière ce site à contenu très fourni, se cache l’ancien éditeur d’Engadget Josh Topolsky avec surtout… 30 rédacteurs.

The Verge


En fait pour faire simple, l’homme a décidé de quitter le navire Engadget passé sous commandement AOL car il pensait qu’il pouvait être plus heureux ailleurs. Et une bonne partie de ses collègues l’ont suivi. Comme quoi ce n’est pas juste le nom qui fera qu’un site racheté tournera comme avant mais bien la ou les personnes derrière (vous allez me dire, ça on le savait déjà). Un peu comme Rocketboom qui a connu ses heures de gloire avec Amanda Congdon avant que celle-ci ne se fasse virer.

Pour en revenir à The Verge, le blog fonctionne sous l’entreprise Vox Media Inc. de Jim Bankoff qui possède déjà près de 300 blogs sportifs sur SBNation (25 millions de visiteurs par mois).

The Verge a été lancé officiellement le 1er novembre (avec comme sponsors BMW, Samsung et Sony, rien de moins) mais le site fonctionnait déjà depuis mars 2011 sous un autre nom de domaine temporaire. Il a accumulé en quelques mois seulement une audience de 3 millions de visiteurs uniques par mois et 10 millions de pages vues. En plus d’être cité par Time Magazine comme l’un des meilleurs blogs de 2011.

TheVerge.com en lui-même n’a rien de révolutionnaire mais il reprend une recette de sites à succès comme Techcrunch, il a un côté communautaire très marqué (forums + possibilité de bâtir une communauté autour de sujets), un podcast, une base de données de produits high-tech avec des outils de comparaison + tests, et enfin un contenu riche pour certaines pages (une sorte de eHow amélioré ou plutôt un Mahalo.com de Calacanis ; exemple ici).

Josh Topolsky

image : washingtonian.com