Textbroker est arrivé en français

Textbroker fr


Le service de rédaction web Textbroker arrive finalement en français sur Textbroker.fr.

Rappelez-vous c’était il y a deux ans : j’étais parmi les enthousiastes à dire que Textbroker (fondé en 2005) était l’idée à adapter en français. Depuis certaines petites plateformes ont vu le jour en France mais je ne crois pas qu’un service majeur a vraiment décollé plus qu’un autre.

Cette fois c’est différent, l’arrivée de Textbroker en France risque de changer la donne. Car la société derrière Textbroker International en Europe c’est l’allemand Sario Marketing GmbH (Sario.de), une entreprise qui a levé plusieurs millions d’euros pour assurer son développement.

Et ici pas besoin de se questionner pour savoir si la startup va marcher : elle fonctionne déjà très bien et a attiré depuis 2005 plus de 120 000 rédacteurs dans le monde. Des rédacteurs d’articles qui sont rémunérés au nombre de mots et selon leur niveau de rédaction.

Là où je trouve ce concept génial, c’est que tout le monde y gagne: D’un côté, l’étudiant qui rédige des textes en fin de semaine ou le rédacteur semi-professionnel/journaliste amateur qui le fait à temps plein, et de l’autre l’entreprise web qui a recours à ses services spontanés de rédaction de contenu et qui veulent payer uniquement selon la longueur du texte et sa qualité.

Mise à jour: du côté anglophone, même à 4 étoiles de rating (pas encore testé le niveau 5), il semble y avoir parfois du contenu dupliqué, ou en partie du moins. Passer le test de copyscape ne suffit plus à mon avis, car il peut y avoir ce qui s’apparente à du « content spinning ». On prend des textes et on change l’ordre et les mots avec des synonymes. Donc faites très Attention et faites vous votre propre opinion. Car un texte payé entre 5 et 15 euros ne vaut absolument rien s’il est habilement modifié d’un original. On peut espèrer que Texbroker prenne des mesures et crée de meilleurs outils de détection dans le futur.

-Les Tarifs sont les suivants pour un client qui veut faire rédiger des textes :

Seuil de qualité et Prix pour 100 mots (+ajouter 0,30 euros par commande)
2 – bonne qualité 1,20 €
3 – très bonne qualité 1,50 €
4 – excellente qualité 1,90 €
5 – qualité professionnelle 6,00 €

-Barême de Rémunération pour les rédacteurs :

Seuil de qualité d’un texte, Paiement par mot et Paiement pour 500 mots :

2 étoiles: bonne qualité 0,7 cent(s) 3,50 euros
3 étoiles: très bonne qualité 0,9 cent(s) 4,50 euros
4 étoiles: excellente qualité 1,2 cent(s) 6,00 euros
5 étoiles: qualité professionnelle 4,0 cent(s) 20,00 euros

  • Dorianne Deshaies

    Je comprends qu’il faut se baser sur quelque chose, mais le coût aux mots est, selon moi, pernicieux.

    Sur le web, on veut du texte synthétisé, efficace et très lisible (et aussi scanable et référencé, etc.). Faire un court texte efficace est plus long que de laisser tomber des dizaines de mots dans une page. Récompenser le nombre de mots n’entraînera pas un contenu plus performant, cela risque enfait de l’alourdir.

    C’est Blaise Pascal qui le disait: « Je n’ai fait cette lettre-ci plus longue que parce que je n’ai pas eu le loisir de la faire plus courte. »

  • Dearcham

    Aha , Je rejoins le commentaire du dessus ces gens n’ont jamais lu Guerre et Paix , on voit ce que ça donne quand on paye les auteurs au mot !

  • François Huot

    Le tarif proposé est totalement inadéquat. C’est carrément de l’exploitation, même pour le meilleur tarif. Avis à ceux qui seraient tentés de tomber dans le panneau…

  • Nicolabarte

    Je m’interroge sur la tarification. Vincent, ne trouvez-vous pas que le prix proposé pour les rédacteurs et bien trop bas ?

    Personnellement, j’ai fais un test et il me faut 40 minutes pour rédiger un texte de 500 mots. Cela me permet d’espérer entre 5 et 9€ de l’heure (je ne suis pas pro). Une fois les charges payées, il me reste une misère.

    J’ai du mal à croire que des gens vont accepter ce genre de conditions. Et vous ?

  • Vincent

    Mise à jour: voyez mon commentaire dans le post sur le contenu dupliqué.

  • le comptoir web

    Je suis d’accord avec les commentaires cités plus haut.

    Mon avis basé sur ma propre expérience

    textbroker = contenu bas/milieu de gamme

    On obtient une meilleure qualité que les solutions outsourcing cf rédaction en Madagascar, etc…. mais on paye plus.
    On obtient une moins bonne qualité que les solutions locales véritablement orientées rédaction web, mais on paye moins.

    Je suis le gérant d’une agence web spécialisé dans trois pôles de compétence, et notamment la rédaction web. Je suis amené à rédiger du contenu pour de nombreuses sociétés, exerçant dans les branches diverses et variées.

    Selon moi, un article de qualité c’est un article:
    – propre(orthographe et grammaire)
    – avec un style agréable pour donner à l’internaute l’envie de lire
    – disposant d’un vocabulaire adapté à la cible
    – optimisé pour le référencement naturel: un contenu UNIQUE (pas remixé, ou dupliqué ou autre) et avec une recherche en amont des mots clés pertinents.
    etc…

    Et cette qualité, prend du temps, et donc coute de l’argent. Donc lorsque l’on vous propose chez textbroker pour ne citer que lui, un tarif de 4 cents € le mot pour une « qualité maximale », ne vous attendez pas à des merveilles.

  • Julia

    Je souhaite rebondir sur le commentaire de « Comptoir web ». Je gère un site internet qui propose également du contenu unique, Wordissimo.com, pour ne pas le citer.

    Les tarifs sont proches de ceux évoqués ci-dessus mais je peux vous assurer que la qualité est au rendez-vous. Nous avons majoritairement des rédacteurs professionnels (journalistes, pigistes, communicants…) et nos clients sont très satisfaits.

    Tous les articles sont relus avant d’être envoyés au client. Nous vous garantissons un contenu unique et optimisé pour votre référencement si vous le souhaitez.

    Pour vous convaincre, le plus simple serait de tester notre service. N’hésitez donc pas à me contacter.

  • Imen

    Je confirme… Wordissimo propose une meilleure qualité, des rédacteurs français en majorité et une rémunération plus équitable (notamment pour les professionnels).

  • Martine

    Personnellement j’ai fait de très bonnes expériences avec independent-publishing.com, qui proposent une bonne qualité à des prix raisonnables!

  • JackMartou

    je serais ok avec martine… mais pas pour le mêmes raisons!
    la qualité oui, mais je dirais que c´est surtout la rapidité et la flexibilité des auteurs avec qui j´ai eu à faire qui m´a convaincu…
    j´espère que ça continue =)

  • Frederic Pelletier

    Bonjour
    J’ai moi même essayé les services de textbroker et je doit dire que j’ai été un peu déçu de la qualité. Un texte ma été soumis avec plein de faute de syntaxe à croire que le rédacteur ne parlais pas vraiment francais.

    J’ai tout de même reçu quelques textes qui m’ont satisfait mais le point que je désire apporté par ce post est le suivant: en utilisant un service comme textbroker ou vous n’avez pas de contact direct avec les auteurs, il est difficile de développer une relation à long terme avec un auteur.

    Si vous avez besoin de contenu aujourd’hui vous en aurez aussi besoin demain alors pourquoi ne pas chercher à trouver une personne avec qui vous pourez développer une relation à long terme. Si votre site web prend de l’empleur qui sait vous pourez peut-être engager cette personne à temps plein.

    Il y plein de gens compétents qui sont au chômage et qui ne demande pas mieux que de travailler. Comme exemple pour mon site dans le domaine de la santé, j’ai placé une annonce sur un forum Algérien et Tunisien de médecine disant que je cherchait un rédacteur de contenu médical.

    J’ai ainsi trouvé quelqu’un de très compétent qui ne travaillait pas et qui est enchanté de pouvoir travaillé chez lui à son rythme. Pour ce qui est du salaire ce n’étais pas un hasard de viser l’Algérie ou la Tunésie vu que les salaires sont beaucoup moins élevés la bas. Je paye quand même mon rédacteur presque le même salaire que s’il travaillait dans un hôpital comme professionnel.

    Il a compris mes besoins et maintenant il travaille sans supervision ou presque ce qui n’est pas possible avec un service comme textbroker. Vous seriez surpris du nombre de réponse que j’ai eu, des journaliste des médecins avec 20 ans d’expérience et des écrivaints. Donc mon avis, textbroker fonctionne mais faite donc l’effort de recruter des rédacteurs compétents dans votre domaine et qui vont contribuer au succès de votre site web à long terme.

  • Marion Laurent

    Bonjour à tous,
    Je trouve ce sujet intéressant et j’ai décidé d’apporter ma modeste contribution à la discussion en tant qu’auteur sur textbroker.fr
    Car oui, contrairement à ce que certains semblent penser, il y a des gens qui acceptent ce travail.
    En l’occurrence, je suis étudiante et je fais ça pour m’entraîner à rédiger et améliorer ma rapidité pas pour gagner un salaire, donc je ne me considère pas comme exploitée. Il en irait autrement si j’étais au chômage.
    En ce qui concerne le contenu du site en lui-même, il est appréciable de trouver des articles concernant des domaines aussi différents: je pense que chacun peut y trouver son compte. Cependant, les consignes de quelques client étant très évasives, il faut avoir un minimum d’imagination pour les satisfaire.
    En outre, il est parfois difficile d’écrire un article de qualité sur le contenu quand on ne vous laisse que deux jours de délai…ça peut sembler énorme aux personnes qui écrivent un texte de 500 mots en 40 min (ce qui n’est pas mon cas), mais j’estime que quand on vous donne un sujet de rédaction, il faut faire un certain nombre de recherches avant de se lancer dans son écriture.

    Voilà…si jamais un autre auteur de textbroker passe par ici, je serai ravie d’avoir son avis.

  • Guillaume

    Bonjour
    Justement j’étais très intéressé par textbroker et je vois qu’il y a beaucoup d’avis négatif et du coup cela me fais hésiter !
    Personnellement je recherche un site comme celui là pour écrire un mini e-book ( 3000 mots ) afin de le proposer gratuitement à des prospects.
    J’ai un soucis, je suis mauvais en orthographe et je recherche un site comme celui là afin d’écrire ce ebouquin. Alors si vous avez des idées de sites qui pourraient m’aider je suis ouvert aux propositions, sinon l’idée de rechercher une personne sur le net rien que pour çà cela peut m’intéresser aussi.

    A tout cas merci à l’auteur et aussi aux commentaires

  • Virginie

    Bonjour,
    Ce message s’adresse à Guillaume.
    Avez-vous trouver une personnes pour vous aider dans la correction de votre mini e-book?
    Si ce n’est pas le cas, vous pouvez me contacter