Swammer un outil de veille stratégique et d’intelligence économique

Swammer

Swammer est un outil de veille prédictif qui utilise l’information contenue sur internet pour donner des recommandations. Stéphane Guerin en avait déjà glissé un mot sur son blog le 7 mars dernier.


Entrevue avec l’un de ses fondateurs, Jérôme Coutard, Ph.D., directeur du développement scientifique et président de Filteris.

1. Qu’est-ce que Swammer?
Swammer est un outil de Business Intelligence qui donne des tendances d’images et de notoriété en ligne. Plus précisément, Swammer est un outil de veille stratégique d’images. Le produit est développé par Filteris et Compurangers Inc, deux compagnies de Québec en TI et Business Intelligence

2. A qui s’adresse t-il en priorité (entreprises, gouvernement, particuliers,..)? Quels marchés Swammer vise t-il: canadien, américain, européen, asiatique,..?
Pour l’instant, Swammer vise principalement le marché canadien en plus d’exploiter, grâce à quelques distributeurs privés, le marché européen (France, Belgique, Suisse).
Nos cibles principales sont les institutions financières et les compagnies pharmaceutiques. De plus, nos méthodes d’analyse d’information peuvent être très utiles dans le domaine de la sécurité, notamment pour la cybersurveillance de groupes terroristes. Toutefois, Swammer s’adresse tant au secteur privé que public. Par exemple, le Centre Régional de Veille Stratégique (CRVS) de Colmar a récemment fait appel à nos services. Du côté du privé, des grandes institutions financières, de télécommunications ou de métallurgie ont déjà signifié leur intérêt pour Swammer et un processus de vente est déjà enclenché avec quelques unes d’entre elles.
Swammer intéresse aussi les spécialistes de la bourse car on sait que la bourse réagit aux perceptions + et – qui circulent sur les compagnies ou les titres qui s’échangent. Swammer pourrait donc permettre de relativiser les indicateurs boursiers purement mathématiques en ajoutant une dimension « Perceptions ».

3. Vous dites que Swammer pourrait à terme indiquer des signaux d’achat et de vente pour des titres boursiers? C’est le rêve de tout investisseur… avez-vous déjà effectué quelques tests concluants?
Oui! D’ailleurs, nous avons signé une entente de partenariat avec le Groupe Centauris depuis novembre 2006. Centauris est chargé d’effectuer les tests et d’établir les relations pertinentes entre nos analyses de perceptions et les cours boursiers.
Quel potentiel? Chacun sait que la vie boursière est constituée surtout de perceptions qui orientent les ventes et achats de titres. Or ces mouvements ne sont que le produit de la médiatisation qui entoure les sociétés classées en bourse.
Notre réflexion est simple :
1- trouver et analyser tout ce qui se dit sur une firme cotée en bourse et qui concourent à ses performances,
2- mettre nos indicateurs de perceptions en relation avec les mouvements de son ou de ses titres,
3- établir une corrélation immédiate et porteuse de sens afin que les courtiers puissent prendre des décisions éclairées en temps réel.

4. Ou puise t-il les informations qu’il analyse?
Swammer exploite le plus grand bassin d’information au monde : Internet.
Internet, ce sont des chiffres énormes: plus de 100 millions de sites dans le monde, + de 50 millions de blogs, + d’un milliard d’internautes, 72% de couverture au Québec.
Nous traitons le Web comme une immense base de données. La numérisation de l’information nous permet donc de l’analyser rapidement. De plus, le Web abrite une multitude de relais d’information, tantôt scientifiques, tantôt marketing, mais qui ont tous la même caractéristique : ils sont le reflet et le guide de l’opinion publique.

5. Comment fonctionne votre outil ? Quels algorithmes utilise t-il, comment aspire t-il l’information techniquement et combien de paramètres rentrent en compte dans la désignation d’un vainqueur aux élections ou à un festival cinématographique?
Nous ne pouvons malheureusement pas entrer dans ces détails qui relèvent du secret industriel. Il est cependant important de comprendre que Swammer est capable (via un moteur interne de nouvelle génération) de rechercher, catégoriser, filtrer, évaluer et analyser l’information concernant un objet surveillé (politicien, société, produit, concept…). Outre ce processus de gestion de l’information qui est spécifique à Swammer, ce dernier dispose d’une série d’indicateurs qualitatifs et quantitatifs uniques au monde. Ces indicateurs n’exploitent pas les théories et modèles linguistiques habituellement utilisés par des logiciels comme Tropes.
Voici un résumé de ses fonctionnalités:
-il va rechercher des expressions précises sur un objet (compagnie, produit, service, personnalités…) présent sur le Web.
-il synthétise l’ensemble des informations récupérées
-il va immédiatement en un temps record (quelques secondes à peine) calculer des indicateurs de mesure d’images, de notoriété
-il offre des indicateurs uniques sur la planète (KPI, KGI, KTI) ainsi que des indicateurs quantitatifs mais surtout qualitatifs qui permettent de donner du SENS à l’information recueillie
plus précisément:
-des indicateurs simples (KPI) comme la Visibilité, l’Actualité, La Célébrité, La Popularité
-dans une version SwammerPro, il permet de dégager l’ADN communicationnel d’une compagnie, d’un produit, d’une personne.
-Swammer va ainsi identifier les Valeurs et les Contre-valeurs qui sont associées à l’objet recherché.
Exemple : quelles sont les valeurs positives et les contre-valeurs négatives associées au Parti Libéral du Québec ? Valeur positive : progrès, baisse d’impôts… Contre-valeurs : inégalité, déséquilibre fiscal…
-Dans une version Exclusive, Swammer offre des indicateurs de synthèse (KTI) comme le Dénigrement, la Conscientisation, le Pessimisme-Optimisme

6. Est-ce un outil pour faire des sondages ?
Non, Swammer n’est pas un outil de sondage. Il donne seulement des tendances d’images en temps réel. Il est important aujourd’hui, notamment dans le cadre de campagnes électorales, car les spécialistes font de plus en plus le lien entre Visibilité sur le Web et Intentions de vote. On obtient donc une image possible de la réalité du scrutin.

7. Qui est derrière Swammer, l’équipe et ses compétences scientifiques, est-ce une compagnie québécoise, française,..?
L’équipe du laboratoire qui assure le développement scientifique ainsi que la promotion de Swammer est dirigée par Jérôme Coutard, Ph.D. et Isabelle Dornic Ph.D. Français d’origine, ils ont immigré au Québec en 1993 pour poursuivre leurs études universitaires de troisième cycle. Ils sont tous deux diplômés de l’université Laval, à Québec. Spécialistes des communications de masse et des méthodologies d’analyse qualitative et quantitative, ils ont fondé leur propre compagnie canadienne, Filteris, à Québec, en 2002. Ils ont dès lors commencé à vendre de solutions non informatisées de veille stratégique d’images. En 2005, ils ont rencontré CRI, firme de Québec spécialisée en TI, qui a la responsabilité d’informatiser les processus et méthodologies développés initialement par et dans Filteris.

8. Quel est le modèle économique de Swammer? Fonctionne t-il sur ses propres fonds ou est-il subventionné par l’état ou par des investisseurs privés?
Bien que nous puissions maintenant offrir une gamme de solutions très complète, Swammer est encore en développement. Le projet jouit donc de fonds gouvernementaux en recherche et développement (RSDE). Toutefois, des premiers contrats ont déjà été signés. Nous sommes actuellement dans un processus de recherche actif d’investisseurs (capital risque). Plusieurs entités privées et publiques ont d’ores et déjà montré leur intérêt en regard du potentiel que revêt Swammer. Ces démarches devront être clôturées d’ici l’automne 2007.

9. Comptez-vous embaucher prochainement et où?
Nous devrions être en mesure d’embaucher du personnel hautement qualifié en analyse stratégique, qualitative et quantitative, d’ici l’hiver 2008.

Merci pour cette entrevue. J’ai hâte de découvrir vos prédictions pour le festival de Cannes.. (demain)