Sony rachète Gaikai, spécialiste du cloud gaming

L’E3 ne semble plus être l’endroit de toutes les révélations. Car après que Nintendo ait attendu que l’édition 2012 du salon prenne fin pour annoncer sa 3DS XL, c’est au tour de Sony Computer Entertainment de jouer les retardataires en ne rendant officielle que maintenant sa décision de racheter Gaikai, géant du cloud gaming, pour la somme de 380 millions de dollars (près de 302 millions d’euros). C’est précisément ce à quoi l’on s’attendait durant l’E3, vu que les rumeurs à ce sujet allaient bon train.


Pour l’effet de surprise, c’est donc raté, bien que le démenti de David Perry, cofondateur de Gaikai, avait depuis endormi nos soupçons. Désormais, Sony est en mesure de proposer du jeu vidéo en streaming de haute qualité, et c’est un très bon voir un excellent service rendu à la PlayStation Vita, qui pourra ainsi (on l’imagine) faire tourner des titres d’ores et déjà disponibles sur PS3. Car pour rappel, Gaikai permet de jouer à presque n’importe quel jeu du moment en le chargeant sur un serveur. Vous n’avez besoin que d’un écran, d’un clavier et d’une bonne connexion pour en profiter. Le service peut être testé ici, mais vous serez très probablement mis en liste d’attente, et connaîtrez peut-être également une expérience pas très fluide.

De plus, de cette manière, Sony n’a plus vraiment besoin d’une PS4. Du moins, elle peut encore se permettre de retarder sa sortie. Avec un peu de chance, nous en saurons un peu plus lors de la gamescom. Sinon, vous et moi sommes repartis pour attendre encore un an et le prochain E3. Faisons confiance en la puissance de l’internet pour nous en révéler bien plus tôt.

image : Leviathyn, via