Sommet historique pour Apple (AAPL-Q)

Les actionnaires de la marque à la Pomme ont de quoi sourire.


Le titre boursier d’Apple (AAPL-Q) vient de fracasser son sommet historique, atteignant vendredi un haut de 645,49 $US en cours de séance suite aux commentaires positifs d’un analyste de la firme d’investissement Jefferies.

Ledit titre est en hausse de 1,38% (8,81 $US), à 645,15 $US à l’heure de rédiger ces lignes. L’action s’échangeait à un haut annuel de 644,00 $US avant aujourd’hui.

La capitalisation boursière d’Apple avoisine désormais le cap des 604 milliards.

Dans la foulée des nombreuses rumeurs du lancement d’un nouveau iPhone et d’une nouvelle  version de la tablette tactile iPad, l’analyste Peter Misek affirme que ce lancement pourrait s’avérer le plus gros lancement d’un téléphone intelligent de l’histoire. De ce fait, M. Misek fait passer sa cible boursière de 800 $US à 900 $US, un rendement potentiel de 39,50% pour l’investisseur qui achète le titre boursier au cours actuel, sans tenir compte du dividende trimestriel désormais versé par la firme de Cupertino (2,65$ par trimestre, par action).

La recommandation de la firme demeure donc à «achat».

Apple pourrait également être sur le point de faire taire la spéculation entourant le lancement d’un iPad Mini. M. Misek se dit aussi d’avis que l’iTV est en cours de production.

La firme d’investissement en profite pour ajuster ses prévisions de vente pour la tablette tactile iPad pour le prochain trimestre. Ainsi, 25 millions d’unités pourraient s’écouler, une augmentation de 39% sur les prévisions précédentes qui faisaient mention de l’écoulement de «seulement» 18 millions de tablettes vendues.

Source: The Wall Street Journal