Soldes Steam : le système DRM d’Ubisoft n’a pas tenu le choc

Les habitués du jeu sur PC ne sont certainement pas passés à côté des soldes d’été sur Steam (effectives jusqu’au 22 juillet prochain). Qu’ils se soient achetés le dernier titre à la mode à moitié prix (Max Payne 3 à 25€ ?) ou qu’ils aient craqué pour ce titre indépendant qu’est The Binding of Isaac désormais vendu pour une bouchée de pain (2,49€ à l’heure actuelle), toutes les bourses ont eu de quoi se vider. Ça a en particulier été la razzia sur les titres Ubisoft, y compris le pack de huit jeux incluant notamment Rayman Origins, Assassin’s Creed Revelations et Splinter Cell Convictions.


Il faut savoir qu’Ubisoft demande à ce que ses jeux (multijoueur ou non) soient activés via un DRM bien embêtant appelé Uplay. Et, ces derniers jours, il y a eu tellement de joueurs qui ont lancé des jeux Ubisoft sur PC que les serveurs d’Ubi, dépassés par la situation, ont temporairement désactivé l’accès à Uplay. Rendant par conséquent l’activation des jeux en question impossible, sauf pour les pirates qui n’ont, bien évidemment, pas à passer par un système de DRM pour s’amuser.

Le service a depuis repris des couleurs et semble fonctionner de nouveau normalement, mais la gronde des joueurs lésés n’a pas totalement disparu. Ubisoft a en effet présenté des excuses sur ses forums pour la gêne occasionnée, mais les messages qui ont suivi n’ont pas vraiment fait preuve de compassion et d’empathie à l’encontre de l’éditeur. Le plus surprenant dans cette affaire finalement, c’est que les joueurs n’achètent pas seulement des jeux sur Steam, ils y jouent également. J’en suis encore tout estomaqué.

image : JeuxVidéoMagazine.com, via