Silk Road, la boutique en ligne de la drogue et du crime fermé par le FBI

Le FBI vient de faire fermer l’un des sites e-commerce les plus controversés en ligne : Silk Road. Faisant partie du Deep Web (web invisible ou caché), ce site transactionnel du marché noir permettait de commander de la drogue en ligne et même des armes…

Ross William Ulbricht

Ross William Ulbricht, 29 ans, titulaire d’un diplôme universitaire en physique, était le cerveau derrière ce site. Le jeune homme qui opérait la plateforme depuis San Francisco a généré 1,2 milliard de dollars de ventes en seulement deux ans d’existence de Silk Road (le site a ouvert en septembre 2011), dont 80 millions $ en commissions pour lui. Au mois de juillet 2013, Silk Road avait 1 million d’utilisateurs enregistrés.


Capture d'écran du site saisi par le FBI

Capture d’écran du site saisi par le FBI

Près de 100 000 acheteurs se sont procurés des centaines de kilos de drogues et substances illicites (ecstasy, speed, …) via sa boutique en ligne, ainsi que des armes. Les produits étaient payés en Bitcoins.

Screenshot de Silk Road, image : popsci

Screenshot de Silk Road, image : popsci

Ulbricht est également accusé d’avoir mis deux contrats (via son propre site) sur la tête d’un internaute canadien (père de famille avec 1 femme et 3 enfants) qui lui réclamait 500 000$ sinon il rendrait publique l’adresse personnelle d’un autre utilisateur lui devant de l’argent ; ainsi que sur l’un de ses employés qu’il soupçonnait d’aller tout dévoiler son business aux autorités. Un « contact » devait se charger de se débarasser de l’employé gênant.

« ….mais le contact évoqué par les enquêteurs était en réalité un agent du FBI infiltré, qui a fait croire à Ulbricht que le meurtre avait bien eu lieu, envoyant notamment des photos de l’employé en question torturé. Le 1er mars 2012, Ross William Ulbricht envoyait 80 000 dollars, provenant d’un compte bancaire australien, vers le compte bancaire contrôlé par le FBI. » [source: lemonde]

Avec de telles preuves, le FBI avait tout en main pour arrêter Ulbricht.

Le CV du propriétaire de Silk Road était public sur Linkedin (et l’est encore au moment de publier ces lignes), affichant des idées et objectifs de carrière philosophiques :

Ross Ulbricht Linkedin

  • Joe

    Apparemment le FBI avait déjà pas mal d’infos sur lui, à cause de la pub qu’il avait fait au tout début de SR.

    M’enfin il va prendre quelques années de prison, il doit avoir caché quelques Bitcoin pour prévoir ce genre de scénario catastrophe, sachant que le FBI lui ont pris environ 26.000 BTC, au prix du BTC c’est pas mal ^^ (quoi qu’il va chuter dans les jours à venir)