Shopify : la première startup tech canadienne à atteindre le milliard de dollars de valorisation depuis la bulle techno

Depuis l’après bulle technologique de l’an 2000, aucune startup canadienne n’avait atteint le milliard de dollars de valorisation. Jusqu’à aujourd’hui. Voici la super startup : Shopify. C’est l’équivalent d’un Prestabox français (Prestashop hébergé) ou de l’autre solution canadienne ClicShop qui fonctionne avec Postes Canada.


Tobi Lutke Shopify

Tous ceux et celles qui l’ont déjà essayé vous diront que Shopify est idéal pour se lancer dans le e-commerce en laissant de côté la partie technique. En fait, il s’agit d’une plateforme de commerce électronique qu’on paye mensuellement pour avoir sa propre boutique sur un site web dédié (Shopify se prend une commission sur les ventes + un frais mensuel selon le nombre de produits en vente). Pas besoin d’être technicien informatique ou pro du référencement pour se lancer en affaires donc… Votre tante peut lancer son magasin en ligne de collection de bijoux ou de muffins aux carottes.

Selon The Globe and Mail, la startup d’Ottawa fondée par Tobias Lütke, Daniel Weinand et Scott Lake en 2004 vient tout juste de lever 100 millions de dollars auprès de OMERS Ventures et Insight Venture Partners. Auparavant l’entreprise avait été financée à hauteur de 7 millions en 2010 et 15 millions en 2011.

Depuis les trois dernières années la croissance de l’entreprise a explosé : de 132 millions de ventes des partenaires en 2010, elle est passée à un volume de 1.6 milliard en 2013. Et la startup de 300 employés (contre 140 en 2012) réalise maintenant 50 millions de revenus par année.

La plateforme a signé son 80 000è client récemment. Les boutiques sont variées et cela va de l’artisan local à Tesla Motors. La grande force de Shopify à mon avis réside clairement dans le design de leurs boutiques : c’est tendance, beau, ultra propre et facile à naviguer. Allez faire un tour sur quelques exemples pour vous faire une idée.

Comment partir sa bijouterie en ligne sur Shopify :