65% des SEOs affectés négativement par Penguin; 14% seulement font confiance à Google

S’il y a quelque chose qui est bien en train de changer depuis l’année dernière avec la mise à jour Google « Panda » puis plus récemment avec « Penguin« , c’est la réceptivité des webmasters et éditeurs de sites internet vis à vis du géant de la recherche en ligne. Pour certains aucun changement, mais pour d’autres c’est la catastrophe. Si vous éditez ou gérerz plusieurs sites internet, il est fort possible que l’un de vos sites ou celui d’un de vos clients (si vous êtes référenceur) ait été touché par au moins l’une des corrections Google. Ou alors vous êtes sans doute très très chanceux.


Il devient de plus en plus difficile d’avoir une courbe de visites stables dans la durée avec la pléthore de mises à jour que Google fait à son algorithme. Car certains bons vieux sites passent également à la trappe (problème de l’algo) tandis que de nouveaux sites sans autorité réussissent parfois à passer à travers les mailles du filet.

Se dirige t-on de plus en plus vers une distance vis à vis de Google ?

Possible. Car il est difficile de monter un business uniquement sur du référencement, qui plus est sur un seul moteur. Les réseaux sociaux apparaissent de plus en plus comme une nouvelle stratégie de visibilité. Ou alors avoir une marque forte pour que le visiteur/client revienne de lui-même.

La confiance ébranlée ?

Un sondage maison de Seroundtable (rien de scientifique mais il s’adresse à son lectorat de référenceurs et d’agences SEO) montre que 65% des SEOs américains ont été touchés ou ont eu des sites de clients touchés par le récent Penguin. C’est beaucoup plus que l’an dernier avec le même sondage qui donnait 40% de conséquences négatives pour Panda.

A l’opposé 13% ont été affectés positivement par le « Manchot ».

Google Penguin seo

Les éditeurs de sites internet de plus en plus méfiants envers Google… Est-ce la fin de l’ère Google comme on la connaît, est-ce qu’en voulant faire des mises à jour à tout va, le moteur n’est pas en train de cannibaliser son index ?

Un autre sondage de Seroundtable montre que seulement 14% des référenceurs font confiance à Google. C’est vraiment peu.

Par rapport à Penguin, la première mise à jour 1.1 a eu lieu ce vendredi. Ce n’est pas franchement la période rêvée pour une MAJ car c’est un long week-end (jours fériés) à la fois aux Etats-Unis et en France, et en plus avec du beau temps. Pour voir si votre site a été affecté, il faut donc regarder les positions de certains mots-clés plutôt que le trafic en absolu. Ou bien attendre demain mardi (journée normale) pour voir si le Penguin 1.1. est passé par là ou pas.

  • jorge

    On oublie que google est une agence de publicité avant tout, que veut tout le gâteau de la pub online, aucun intérêt donc à partager le trafic avec d’autres si tu veux du trafic et des visiteurs acheté moi des mots clefs… un site bien placé en mots clefs rentables est un concurrent pour lui…

    faire do seo avec des résultats vu les exigences actuelles de google revient obligatoirement à faire du spam (contourner les barrières) ce que font tout les spécialistes dans la matière Spinning, réseau de blogs communiques de press …etc

  • Steven

    Article intéressant. 65% des SEOs touchés par la mise à jour, ça pique !

  • Christophe

    Intéressant en effet, Google prétendait que seulement 3% des sites seraient affectés.