Sentir les flatulences serait bon pour la santé

Allez y, vous pouvez enfin vous lâcher côté flatulences : c’est officiellement bon pour votre santé et celle de vos proches. Une étude britannique de l’Université d’Exeter révèle que sentir cette odeur issue des gaz instestinaux aurait un effet bénéfique et protégerait du cancer, des accidents vasculaires cérébraux (AVC), des infarctus et de la démence.

sulfure hydrogene

Si ce n’est pas une excuse toute trouvée pour ceux qui ont de la difficulté à se retenir… c’est vraiment l’excuse royale servie sur un plateau en or (attention cependant, certaines personnes pourraient ne pas apprécier du tout votre justification).


En fait c’est le sulfure d’hydrogène produit par les bactéries qui décomposent les aliments dans les intestins qui servirait d’agent protecteur. En fortes doses ce gaz nauséabond (pets et odeur d’oeufs pourris) est toxique mais à petites doses (flatulences) il serait bénéfique pour la santé de ceux qui le respirent en protégeant les cellules.

Université d'Exeter

Université d’Exeter

Le Professeur Matt Whiteman de l’Université de l’école de médecine d’Exeter rapporte que «lorsque les cellules deviennent stressés par la maladie, elles aspirent des enzymes pour produire d’infimes quantités de sulfure d’hydrogène. Cela permet de maintenir les mitochondries au ralenti ​​et de permettre aux cellules de vivre. Si ce n’est pas le cas, les cellules meurent et perdent la capacité de réguler la survie et contrôler l’inflammation. Nous avons exploité ce processus naturel en créant un composé, appelé AP39, qui délivre lentement de très petites quantités de ce gaz spécifiquement pour les mitochondries. Nos résultats indiquent que si les cellules stressées sont traités avec l’AP39, les mitochondries sont protégées et les cellules restent en vie.»

Maintenant il ne vous reste plus qu’à manger régulièrement des aliments (sans trop exagérer pour votre entourage tout de même!) qui donnent des flatulences…