Sega : pertes en vue, annulation de jeux pour le marché occidental


Sega ne va pas fort en ce moment, et c’est sa branche occidentale qui va trinquer. S’attendant à enregistrer des bénéfices deux fois moins importants qu’escomptés pour l’année fiscale en cours (18 milliards de yens/164 millions d’euros au lieu de 38 milliards de yens/347 millions d’euros), sans parler de pertes évaluées à 7,1 milliards de yens/65 millions d’euros, la firme nippone a décidé de restructurer certaines de ses filiales, celles situées aux États-Unis et en Europe. Ce qui suppose fortement une vague de licenciements au sein d’une partie de Sega, mais nous ne disposons pas de données chiffrées à ce sujet.

SEGA


Sega a aussi fait le choix d’annuler plusieurs jeux destinés au marché occidental (lesquels ? nous l’ignorons), en affirmant, dans le même temps, vouloir consolider ses licences fortes qui rapportent telles que Sonic, Football Manager, Aliens et Total War. Dans ces conditions, nous sommes en droit de nous demander si le Anarchy Reigns de PlatinumGames sortira bien (en juillet) comme prévu.

Pour ceux qui craindraient que cela ne compromette le développement de Shenmue III, il faut aussi se dire que Sega n’a pas l’intention de laisser pourrir son catalogue de titres au format digital, en exprimant au contraire son souhait de le renforcer. Et que si la ressortie des deux premiers Shenmue est un succès, le troisième opus deviendra alors très probablement une réalité.

Au final, si l’on peut se retrouver avec des titres créés avant tout pour exprimer la vision profonde d’un créateur, d’une équipe plutôt que dans le but unique de se conformer au « moule » occidental, nous ne nous en porterons sans doute que mieux.

image : IGN, via