Des chercheurs découvrent une chenille mangeuse de plastique

C’est une trouvaille de taille : des scientifiques de l’Université de Cambridge (Angleterre) et du Consejo Superior de Investigaciones Cientificas (Espagne) ont découvert que la larve de papillon Galleria mellonella aussi appelée « Fausse teigne de la cire » est capable de digérer du plastique Polyéthylène.

larve mange plastique


Au bout de 30 minutes, une dizaine de chenilles commencent à manger sérieusement un sac en plastique (photo ci-dessus).

Sachant que 80 millions de tonnes de polyéthylène sont produits chaque année pour fabriquer des sacs plastiques et des emballages de nourriture et qu’il faut des centaines d’années pour que ceux-ci soient dégradés dans la nature, cette découverte est vraiment fascinante si on ose imaginer ses applications possibles.

Le biochimiste Paolo Bombelli de Cambridge et sa collègue chercheuse Federica Bertocchini du Centre espagnol de la recherche nationale ont breveté leur découverte et souhaitent maintenant en apprendre plus sur le processus de dégradation du plastique réalisé par ces chenilles.

source: bbc