Scandale Snapchat : finalement les photos ne sont pas si éphémères…

Snapchat, l’application mobile aux photos, vidéos et messages éphémères qui s’auto-détruisent au bout de 1 à 10 secondes…. ça vous parle. Normal c’est ce qui a fait le succès de l’app. Malheureusement pour la startup, ce qui a fait son succès est justement en ce moment de la perdre : la Federal Trade Commission (FTC) vient de la mettre en cause car les contenus échangés ne sont pas assez protégés.


snapchat ftc

Snapchat a trompé et menti à ses utilisateurs déclare la FTC.

En effet, au lieu de disparaître à tout jamais, les photos/vidéos/textes envoyés sur Snapchat peuvent facilement être récupérés et conservés par n’importe qui avec une capture d’écran ou une application spéciale.

«Si une entreprise vend un service basé sur la sécurité et la confidentialité, c’est crucial qu’elle tienne ses promesses» a déclaré la présidente de la FTC.

Niveau sécurité encore une fois, ce n’est pas très exemplaire : le service « Find a Friend » de la startup a été piraté par des hackers qui ont récupéré les noms et les numéros de téléphones de 4,6 millions d’utilisateurs…

Autre mise en cause de la FTC : Snapchat aurait collecté en toute discrétion les contacts des carnets d’adresses de ses utilisateurs qui ont un iPhone, un iPad ou un iPod.

Pas fort fort… L’entreprise va devoir ajuster le tir au plus vite.