Ron Wayne et Apple : l’erreur de 22 milliards de dollars

Ron Wayne


Apple a été fondé, non par deux mais par trois personnes.

On connaît bien Steve Jobs et Steve Wozniak, les deux principaux personnages clés d’Apple mais on a moins entendu parler d’un troisième co-fondateur, Ron Wayne.

Et pourtant. Ron Wayne serait aujourd’hui plus riche de 22 milliards de dollars s’il avait conservé ses 10% dans Apple.

Mais 11 jours après la création de l’entreprise, l’ingénieur aujourd’hui âgé de 76 ans, a revendu ses parts en échange de … 800 dollars.

Il aurait agit ainsi car en cas de faillite, il était le seul dont les biens personnels pouvaient être saisis.

Wayne a dessiné le premier logo d’Apple et écrit le manuel pour l’ordinateur Apple 1.

L’homme aujourd’hui collectionneur de pièces de monnaie, ne semble pas trop avoir de regrets.

Et il n’aurait jamais eu un seul produit Apple…

Le co-fondateur perdu d’Apple avait averti Steve Jobs que l’argent n’était qu’un moyen pour créer les choses, et non un but en soi.
« But he forgot » (il a oublié).
« Jobs a plutôt aimé faire de l’argent pour le plaisir de faire de l’argent », dit-il.
« Que peut faire quelqu’un avec 200 millions de dollars qu’il ne peut pas faire avec 100 millions ? »

Une histoire plutôt insolite mais qui ne laisse pas indifférent.