RobotShop fait l’acquisition de Lynxmotion, un fabricant de robots éducatifs

Le site de vente de robots domestiques et professionnels RobotShop continue son expansion et son développement à l’international avec cette fois l’acquisition de Lynxmotion, une entreprise américaine qui fabrique des pièces de robots pour kits robotiques.

Robotshop achete Lynxmotion


On se rappellera que RobotShop est entré sur le marché européen fin 2010 pour venir contrer de gros acteurs déjà en place comme le français Robopolis, que l’équipe de Robotshop a fait l’acquisition du blog historique spécialisé dans l’éducation et les tutoriels GoRobotics.net il y a deux ans, ou encore que l’entreprise québécoise d’envergure internationale a aussi lancé récemment un ambitieux programme intitulé MyRobots, qui est une plateforme de robotique sociale en nuages. Pour en rajouter, on pourra dire que la startup de Mirabel (qui n’en est presque plus une à présent) a aussi fait les manchettes cet été en figurant dans le magazine canadien « PROFIT » comme étant l’une des compagnies les plus profitables au Canada et ayant connu la croissance la plus rapide [The Amazon of Robotics].

Pour en revenir à l’actu du jour, Lynxmotion est un fabricant de robots éducatifs distribués en kit. La compagnie a été créée en 1995 par Jim “The Robot Guy” Frye.

Jusqu’à présent RobotShop était le plus grand distributeur des produits Lynxmotion aux Etats-Unis, au Canada et en Europe. Avec ce rachat, la fusion entre le manufacturier de l’Illinois et le e-commerçant canadien, apparaît comme logique et profitable à tous les niveaux sur le long terme. On leur souhaite la meilleure des réussites.

Lynxmotion possède aussi sur son site un forum de discussion actif avec une communauté importante de fans et amateurs de robotiques sur lynxmotion.net.

Lynxmotion

Note: j’ai travaillé pour RobotShop en 2010 en tant que webmarketeur et blogueur, ce qui m’a permis de découvrir le visionnaire Mario Tremblay. Leur réussite aujourd’hui ne m’étonne pas, les équipes de Mario et Sandra ont travaillé très fort pour y arriver. Comme quoi pour réussir sa startup, il faut des aptitudes/capacités de décision mais aussi et surtout beaucoup de travail.