Réveiller un vieux satellite de la NASA depuis un McDonald’s : fait.


satellite ISEE-3

C’est une histoire presque invraisemblable et elle est digne d’un scénario de science fiction. Faire revenir un zombie de satellite directement du cimetière spatial. Le vieux satellite de la NASA (désormais à la retraite) «International Sun-Earth Explorer-3» alias ISEE-3 a été lancé dans l’espace en 1978 pour étudier les vents solaires et une comète en 1985, rapporte le site Slate. Sauf que depuis 1997 il a été laissé à lui-même, seul dans l’espace, en orbite autour du soleil. Mais revoilà que ces jours-ci il est proche de la Lune. Une occasion en or pour une équipe de geeks de la NASA pour tenter de reprendre le contrôle de la bestiole à distance. Chose qui vient tout juste d’être accomplie, malgré le fait que les batteries du satellite sont mortes depuis bien longtemps.


Mais comment alors? grâce à ses panneaux solaires, le satellite fonctionne presque à 100% de ses capacités.

«Pour en reprendre le contrôle trente-six ans après sa mise en orbite, il a fallu retrouver les vieilles commandes et concevoir un logiciel spécialement pour le matériel d’époque», afin d’envoyer de nouvelles commandes, relate io9.

Grâce à une campagne de financement qui leur a procuré 160 000$, beaucoup de creusage de tête, l’approbation de l’Agence Spatiale américaine et maintenant Google qui leur a créé un site web spacecraftforall.com/live (fonctionne sous Chrome uniquement) pour suivre ISEE-3 en temps réel, nos nerds de l’espace ont réussi à réanimer le satellite.

Premier contact réussi, au mois de juin :

Le détail croustillant : le centre de contrôle DIY était situé dans un ancien McDonald’s abandonné, près d’un centre de la NASA, en Californie :

NASA McDonalds

Seule ombre au tableau rapporte Slate : «ISEE-3 ne reviendra pas. Une tentative de reroutage a échoué en juillet dernier, explique le New York Times, en raison d’un pépin de propulseurs. Des commandes pourront être envoyées au satellite pendant encore quatre mois avant qu’il soit trop loin, et des radio-télescopes de taille moyenne pourront capter son signal pendant au moins un an ou deux. Le vieux satellite reprendra alors sa course autour du soleil.»

Prochaine tentative de connexion : 2030 ?

La vidéo de Google :

https://www.youtube.com/watch?v=3rzgH6Jc3PY