Comment référencer un site internet ? [La Leçon de Google en 10 minutes]

La charmante Maile Ohye de l’équipe de Google nous donne des conseils (niveau débutant-intermédiaire) pour référencer un site internet sur Google.


En moins de dix minutes, le « SEO for startups » fait un tour d’horizon -assez diversifié je dois dire- des trucs indispensables à connaître pour débuter son référencement.

La vidéo est destinée aux startups qui ont moins d’une cinquantaine de pages de contenu sur leur site et qui souhaitent travailler sur quelques mots-clés principaux (incluant leur nom). Elle ne s’adresse donc pas aux sites d’actualités ou e-commerces qui possèdent des milliers de pages.

Google conseille de choisir le format d’URL avec www ou sans, puis de faire une redirection 301 de celui qui est mis de côté vers celui qui sera utilisé.

www

Puis il faut configurer son site dans Google Outils pour Webmasters, en vérifier la propriété et paramétrer le renvoi d’email pour être sûr de recevoir les avertissements du moteur.

Ensuite il faut faire une vérification du domaine (vous venez de racheter un domaine qui existait déjà? Vérifiez qu’il n’est pas pénalisé en faisant une demande de réexamen), des mots clés référencés par le moteur, des pages prises en compte dans l’index , etc.

Etape suivante : ajouter le code Google Analytics sur chacune des pages du site (dans le header ou footer idéalement).

Design, navigation et ergonomie : bien penser au plan du site et comment vous allez présenter votre contenu aux internautes. Il faut qu’il y ait une certaine logique et que les visiteurs ne se perdent pas dès la première page visitée (que ce soit la page d’accueil ou une page interne).

Définir vos objectifs de conversion : inscription à une newsletter, acheter ou essayer le produit, partager le service. Ne surtout pas forcer l’internaute à faire des clics inutiles.

Contenu : utiliser des mots clés pertinents, se servir de l’outil adwords, expliquer le produit ou service au visiteur (FAQ, démo, témoignages…).

SEO Interne : chaque page doit contenir un texte unique non dupliqué d’ailleurs sur le web, un titre unique, une description unique (apparait dans les résultats de recherche), des mots clés dans l’URL en minuscule et séparés par un tiret – et enfin un texte descriptif pour les ancres de liens (plutôt qu’un simple « cliquez ici »).

A ne pas faire : engager un référenceur borderline ou qui vous garantit des résultats à 100% (genre la première place… oubliez cela c’est impossible à moins qu’il soit le Master User de l’algo de Google), qui achète des liens ou utilise des systèmes d’échanges de liens sophistiqués (oui ca aussi c’est puni par Google maintenant), ou qui se concentre uniquement sur le superflu (que du design et des widgets) plutôt que sur le contenu.

Vitesse de chargement de votre site : selon Akamai il faut idéalement être à 2 secondes de moyenne. C’est le temps acceptable pour un internaute sur un site e-commerce avant qu’il ne décide de zapper rapidement à autre chose (pour la concurrence notamment).

Comment apparaître sur certains mots-clés et augmenter ses visiteurs : une fois que votre contenu est bien ficelé et que vous avez mis en évidence votre super produit, il faut être capable d’attirer les internautes en faisant du buzz. Celui-ci attirera des liens naturels, des +1, likes, tweets et autres partages sociaux. Ce sont tous ces signaux réunis qui vous feront monter dans les pages de résultats de l’index Google.

Plus d’infos sur Google Developers for Startups.

  • Ema

    Merci pour avoir vulgarisé ces informations importantes. Beaucoup d’articles traitent de la question mais peu m’avaient autant éclairée!
    Merci