Quand la publicité web atteint ses limites

En voyant les deux captures d’écran ci-dessous on peut réaliser que la publicité sur internet a aussi ses limites


Bien sûr ce n’est sûrement pas voulu mais voir des pubs Google Adsense pour acheter des tickets pour les concerts de Michael Jackson alors que celui-ci est décédé, ca peut en choquer plus d’un.

Surtout quand ces pubs apparaissent sur des vidéos ou articles qui font état de sa mort.

Google pourrait à mon avis simplement corriger cette faille avec la mise en place de filtres selon l’actualité (via Google News).

pub-michael-jackson

pub-adsense-michael-jackson

via et via

  • Briac

    Mouais, laisser google décider de ce qui est bien ou mal… jdirais que c’est plutôt à l’annonceur d’avoir la lueur d’esprit de retirer ses pubs.

  • Book

    Il suffit aux annonceurs de stopper leurs campagnes, je pense que ce sera fait très rapidement :-)

  • David

    Heu oui meme google ne peut pas tout prédire, quel article et reaction idiote par dessus tout! C’est de l’informatique les gars.

  • Vincent Abry

    « C’est de l’informatique » avec le nb d’employés qu’à Google ils pourraient en dédier un à scruter l’actualité chez Adsense. Par exemple, un décès de personnalité et toutes les pubs du jour de cette personne sont désactivées, ce qui serait un minimum de respect. En plus un message pourrait être envoyé automatiquement à tous les annonceurs qui utilisent « Michael Jackson » comme mots clés dans Adwords en leur disant de respecter quelques consignes. Ensuite si l’annonceur veut toujours afficher des billets à vendre ou réussit à passer dans certains filtres il peut être sanctionné.
    L’informatique oui, mais avec intelligence c’est possible.
    Par exemple le super algorithme d’actualité de Techmeme est édité quotidiennement manuellement pour publication afin d’une qualité optimum.
    Google a les moyens de prévenir ce genre de problèmes d’affichage de pub qui en plus porte un sérieux coup à Adsense…

  • David

    Des employés qui sont des êtres humains et ne peuvent pas penser a toutes les éventualités qui peuvent arriver dans ce bas monde. MAintenant on peut peut-être critiquer le temps de reaction a cela oui, mais sans plus.

  • Jean-Louis

    Je peux comprendre que c’est une bévue, mais imaginez l’ampleur de la circulation des publicités Web sur le net… on s’acharne (chez Google et autres) à rendre la pub plus intelligente et plus accessible. On ne peut pas prédire la mort de personne, on en est à une journée près, je suis sûr que Google et les autres ont corrigés le tir.

    Lors qu’il est question de deuil on saute rapidement au « non-respect », il faut quand même faire preuve de jugement. Oui, c’est une erreur, oui, ça aurait sûrement pu être évité.

    « Google pourrait à mon avis simplement corriger cette faille avec la mise en place de filtres selon l’actualité (via Google News). »

    Combien de temps il a fallu à Google pour développer leurs systèmes? Pourquoi Google est visiblement le #1 mondial d’à peu près tout ce qui se fait sur Internet?

    Pourquoi Facebook te montre 200 pubs de dating par jour quand ton statut est à « Single »?

    Parce qu’on tâche de rendre le web de plus en plus accessible et surtout convivial, intelligent, à l’écoute. C’est la nouvelle ère du Web dynamique et je crois que cette erreur, aussi controversée soit-elle, devait arriver pour prouver encore une fois que le système n’est pas parfait.

  • keeg

    Rien de choquant, c’est juste la logique qui veut ça. C’est avec ce genre de fait que le net et Google avance.

    Ca prouve que les hommes ont encore une utilité, et que le script ne peut pas tout.

    Pas encore.

  • David

    Tout à fait.

  • Briac

    Ça n’a rien à voir avec les possibilité technique de filtrage ou l’intelligence des algorithmes. On ne parle pas ici de publicité ciblées, on parle de censurer du contenu en fonction de critères éthiques, c’est à dire le « respect » comme tu dis.

    Or, quand hier Jeff Goldbum est soit disant mort et que ça fait un gros buzz, est ce qu’on doit retirer les pubs de ses films sur le moment? Est-ce que le système doit se rendre aussi con que les gens? (ah au moins il serait plus humain)
    Pour s’apercevoir le lendemain que c’est un gros hoax.

    On peut surement rétorquer qu’un filtre encore plus intelligent pourrait être efficace à verifier les faits et les sources et prendre une décision.

    Moi j’ai une autre proposition: on a pas assez de facebook qui bloque les utilisateurs au moindre bout de sein montré? De Apple qui sélectionne qui mérite d’avoir son application distribué sur iphone?
    Oh bien sur, google c’est le wisdom of the crowd, leurs algorithmes prennent des décisions en fonction des données des utilisateurs, ils n’ont pas de politique, d’éthique ou de vision du monde (sauf en Chine, mais qui s’en soucie)

    Ce serait bien si on laissait les choix judicieux/éthiques à leurs responsables au lieu de voir des grandes compagnies dicter leur morale via leur technologie dominante…

  • Jonathan

    Vive le faschisme techno?

    Sérieux… cet article est ridicule.

  • Vincent Abry

    Je reconnais que cet article est loin d’être mon meilleur LOL mais il a pour but de faire réagir et ca marche.
    Peu importe à qui la faute (Google, annonceurs) il faut bien reconnaitre qu’on est à la limite de la crédibilité de la pub web. Tu ne verras jamais ce genre de contradiction publicitaire sur un journal papier, à la tv ou dans la rue.
    Donc ce que je dis c’est qu’il y a place à amélioration et notamment avec l’aide humaine (pas juste des algorithmes) comme le dit Keeg.
    [cet article aborde aussi précisément le cas de Michael Jackson ou de mega personnalités, pas le cas de toute la population car naturellement c’est impossible].
    Je ne dis pas que c’est simple à faire, je dis simplement que c’est possible, notamment avec plus de modérateurs humains chez Google.
    Ceci dit c’est tout ce que j’avais à dire là-dessus, je passe à autre chose ;-)