Quand la Chine redonne un ciel bleu à Pékin…

Le 3 septembre dernier, la Chine a fêté les 70 ans de sa victoire sur le Japon lors de la deuxième guerre mondiale (1945). C’était l’occasion pour le président chinois Xi Jinping de s’offrir une immense parade militaire afin d’asseoir le pays comme grande puissance et impressionner encore plus la communauté internationale.
Mais ce qui n’impressionne pas du tout la planète en Chine c’est le niveau de pollution de l’air à Pékin qui forme quotidiennement un épais brouillard grisâtre (smog) comme si on était dans un décor de fin du monde. Même le coucher de soleil est retransmis sur écran géant.
Sauf que pour cette parade, la Chine a fait des efforts afin que le jour J, le ciel soit tout bleu, comme par magie. Depuis le 20 août, des mesures strictes étaient mises en place pour les manufactures (fermetures) et pour les voitures (jours alternés). Et ca a fonctionné! L’indice de qualité de l’air a atteint un seuil plancher de 17 sur 500.


pekin ciel bleu

pekin - beijing

Sauf que le lendemain de la parade, le naturel est vite revenu au galop et le smog a refait son apparition à vitesse supersonique. Indice de l’air : 160 sur 500!

pekin - ciel smog

Photos Credits: Reuters/The Telegraph/Inhabitat