Pierre Chappaz quitte la direction de Netvibes


Pierre Chappaz annonce la nouvelle tel un coup de tonnerre dans le Web 2.0 francais : « J’ai décidé de quitter Netvibes »

« Ma rencontre avec Netvibes et son créateur Tariq Krim en 2005 a été un coup de foudre. J’ai flashé sur le service, et adoré l’idée d’avoir mon propre portail personnalisé […]
J’ai favorisé l’entrée de capitaux risqueurs (Index et Accel) pour financer le développement de la société, et rassemblé autour de Tariq une équipe expérimentée […]
La stratégie de distribution et de monétisation est au coeur de notre désaccord (Tariq et moi) […]
Sur le modèle d’affaires, nous avons aussi des points de vue divergents.
«


J’aurais aimé en connaître davantage sur les motivations de Pierre Chappaz. Mais il sera sans doute difficile de le savoir dans l’immédiat.

La seule facon est d’émettre des suppositions:

Supposition 1 : Pierre Chappaz a quitté car Tariq était pour un modèle sans publicité dans le but d’un rachat de Netvibes par un Big One, tandis que Pierre voulait monétiser Netvibes immédiatement, que ce soit avec des annonceurs ou par une stratégie de convergence Netvibes-Wikio-Kelkoo basée sur le coût par clic.

Supposition 2 : L’arrivée de Bubbletop inquiète Pierre Chappaz, surtout que même si Netvibes pourrait valoir plusieurs centaines de millions de dollars aucune rumeur d’offre de rachat n’a encore filtré. Et c’est sans compter la concurrence Webwag, PageFlakes ou iGoogle.

Vous avez d’autres idées ?

Petite note : Pierre Chappaz quitte la direction de Netvibes .. mais reste actionnaire de la compagnie. C’est donc un semi-départ.

  • fmottet

    J’ai vu ça,à priori une divergence de vision… Un qui vent vendre à un pilier du web et l’autre qui souhaite une introduction en bourse ? Quel est le choix des deux sur la monaitisation des Univers Netvives, seule réelle source de monétisation ?

  • Vincent

    Je ne pense pas que la peur de la concurrence soit à l’origine du départ… Netvibes est et va rester leader dans le domaine encore quelques temps.
    Comme l’explique Pierre sur son blog, c’est a priori une différence d’opinion sur la monétisation qui est a l’origine de la séparation.

  • Jarvik

    Je vois mal comment tu monétises un truc comme ça.. Il doit y avoir un plan secret.

    En tout cas, le suspens est bien tenu sur ce plan.