Novatiq s’apprête à lancer SCORP, un robot de reconnaissance


La nouvelle startup suisse Novatiq lancera au mois de novembre son premier produit, SCORP, un robot de reconnaissance sur terrains difficiles.

SCORP Novatiq


Nouveau joueur spécialisé dans le domaine des UGV ou Unmanned ground vehicle (Véhicule de sol non habité ou non piloté par un humain), le robot de Novatiq est destiné à un usage militaire ou policier (unités spéciales, recherche de bombe,…), gouvernemental, aux bidouilleurs geek, ou encore à ceux qui en auront les moyens. La société n’a pas communiqué de prix précis, si ce n’est la confirmation qu’il sera situé en-dessous des 10 000 euros. (un prix bas pour ce type de technologie)

SCORP a nécessité 15 mois de recherche et de développement. Il résiste à la poussière et à l’eau et a une vision jour/nuit panoramique. Avec ses 3 kg seulement, le robot peut être transporté dans un sac à dos. Sa batterie tient jusqu’à 3 heures et l’autonomie peut être doublée avec un pack supplémentaire. La recharge est ultra-rapide : 15 minutes seulement.

Voilà un beau joujou de technologie qui va venir concurrencer directement les robots terrestres de iRobot.