No Country for Old Men, American Gangster, Atonement, Hitman, We Own the Night


No Country for Old Men

Voici cinq films que j’ai vu récemment, avec comme d’habitude mes notes quand c’est situé entre 6 et 9.5/10. En-dessous je ne les mentionne pas … ou alors je ne les ai pas vu. Ca arrive ; -)


Et as usual, il s’agit de mon opinion personnelle uniquement. Les goûts et les couleurs ca se discute. Vous pouvez être en accord ou en désaccord total. Exprimez-vous en commentaires!

Mon sytème de cinéma maison Panasonic sans fil est plutôt sympa, mais je ne suis pas très convaincu de ma TV LCD 32 pouces. Trop petit. En fait je préférais ma grosse tv à projection 48 pouces d’il y a 2 ans. Je sacrifierais volontiers la qualité de l’image pour gagner en taille maintenant que j’ai un bon système de son. Ok j’arrête de faire le difficile. Je vais patienter c’est tout.

No Country for old men (Québec et France: Non ce pays n’est pas pour le vieil homme) 8/10

La traduction en français du titre est amusante. Le film: Franchement le style je suis fan à 100%. J’adore. On reconnaît la patte des frères Cohen à l’image de Fargo. Dans une amérique profonde, immense comme le désert (Texas) et déséquilibrée par la fatalité de l’argent et les différences sociales. Un Javier Bardem qui incarne un personnage vraiment fascinant avec une coupe de cheveux de compétition.
Selon moi ce film mérite ses 4 oscars: meilleur film, meilleur acteur dans un second rôle (Javier Bardem), meilleur réalisateur, meilleur scenario adapté.
Oui je suis d’accord: la fin est plutôt abrupte… mais peu importe. Ici on ne raconte pas une histoire avec un début et une fin, on écrit un morceau de vie, de climat, d’histoire.
Et Non ce film n’est pas pour le jeune public, car violent tout de même.

American Gangster 7.5/10

Un très bon film inspiré de l’histoire vraie de Franck Lucas. Pas un chef d’oeuvre mais excellent. Denzel Washington joue très bien mais ca c’est pas nouveau.

Atonement (Expiation au Québec, Reviens-moi en France) 7/10

La bande annonce était trop belle. Le scénario était posé. Il restait juste à contempler l’excellence. Mais je ne l’ai jamais rencontrée. Quelle déception. Je m’attendais à un chef d’oeuvre et j’ai juste vu un film. Les anglais m’ont habitué à mieux que ca. Dans le même style Remains of the Day en 1993 (Les Vestiges du Jour) frisait l’excellence, lui. Ma note oscille entre le 4 et le 8, dépendant des passages du film.

Hitman 7/10

Agréablement surpris. Je m’attendais à un film d’action sans prétention, voire pas crédible. Mais le résultat final est vraiment divertissant. Inspiré du jeu vidéo Hitman:Contracts. Pour vous faire une idée c’est un peu le même genre qu’un Jason Bourne. Par contre, l’acteur qui incarne Hitman ne vaut pas Matt Damon. C’est un autre style. Crâne rasé peut être mais pas autant de virilité qu’un Bruce Willis.

We own the night (La nuit nous appartient) 6.5/10

Que dire? j’aime bien le scénario et l’histoire mais alors l’interprétation des acteurs fait un peu pitié. Peu convaincant de la part de Joaquin Phoenix et Mark Wahlberg. De même pour les policiers dans le film.

  • Jay

    J’ai adoré NCFOM, l’ambiance du film est excellente. Je te conseille into the Wild, un veritable chef d’oeuvre. Sur ma liste : Atonement, there will be blood, cloverfield, we own the night, trader, et 28 weeks later.

  • Sébastien C.

    J’ai vu No Country for Old Men hier soir, quel hasard :)
    Je me retrouve plutôt dans ta description, un film assez prenant. Un poil long peut-être mais c’est voulu, les longs moments sans dialogue et le soucis du détail sont des aspects marquants de ce film.

    En tout cas, à voir :)

  • TVseriesCommunity

    Pour la tv, je te conseille de passer à un projecteur, le coup est inférieur à un excellent plasma, la qualité est excellente (en pièce sombre) et une image de 2 mètres de large, ca change tout !!! (j’ai le panasonic ptax200e – HD ready… voir les comparatif sur le net…)

    No Country for old men, excellent film!

    Concernant Hitman, je trouve que le personnage n’est pas assez vif pour être congruant dans son rôle.