Mystère dans un musée : une statue égyptienne tourne sur elle-même

Une petite statue du Musée de Manchester à l’effigie de Neb-Senu et qui avait été donnée en offrande au Dieu Egyptien de la mort Osiris, fait parler d’elle ces derniers jours… C’est que la statuette bouge toute seule durant le jour (uniquement, pas la nuit) et a tourné sur elle-même. C’est le conservateur du musée (le seul à avoir la clé) qui a d’abord remarqué qu’elle avait changé de position, puis il l’a remise en place. Mais le jour suivant elle avait recommencé à bouger.

Neb Senu


Ses mouvements sont invisibles à l’oeil nu mais les images de la caméra de sécurité permettent de voir que la statuette a bougé de 180 degrés au bout de plusieurs jours, avant de rester en place, tournant le dos aux visiteurs.

Pour rajouter à l’intrigue, la statue de 4000 ans qui a été découverte il y a 80 ans dans une tombe de momie, est conservée dans une structure transparente fermée et n’a jamais changé de position auparavant. Aucun des objets voisins n’a bougé pendant qu’elle effectuait son demi-tour parfait.

Est-ce dû aux vibrations des pas des visiteurs durant les visites le jour ? Le système de climatisation ? Ou bien est-ce que l’explication à prendre en compte est celle qui dit que durant l’Egypte ancienne lorsqu’une momie était détruite, la statuette agissait comme réceptacle alternatif de l’esprit… (dans ce dernier cas que cherche t-il à nous communiquer ?)

One Response

  1. William Hole 27 juin 2013