Monster Irlande envoie du spam.. et poursuit ceux qui en parlent

On le sait, en ce moment Monster ne va pas très bien.

Pour donner un coup de boost à son site, Monster Irlande s’est improvisé une solution un peu risquée : le spam.

Le email a été envoyé à plusieurs centaines d’adresses trouvées sur le site IT@Cork par le responsable du Business Development John Burns.


Le sujet était : « For the attention of your HR department!! » (A l’attention de votre département RH)

Le blogueur Michele Neylon (c’est un homme!?) qui a ouvertement publié le email sur son blog et sur Digg est maintenant menacé de poursuites judiciaires par Monster.

Pire que le spam, certains jugent plus inquiétant le fait que Monster ait recruté un Business Development Manager qui « écrit comme un enfant de 14 ans« .

Le blogueur Tom Raferty a aussi recu plusieurs emails et coups de téléphone de Burns en personne le menacant de poursuites et l’obligeant à retirer son nom de son blog, quitte à le remplacer par un autre…

Bref, c’est la fête en Irlande ;-)

  • temps

    Tient un trait de caractère qui ressort de la liberté d’expression. La force de la toile, c’est de laisser libre à chacun le droit de présenter sa perception des choses quite à froisser quelques uns qui se croient grands ou intouchables. Quel véritable grand homme, digne de se prendre pour un CÉSAR de l’esprit pourrait s’acharner contre un esclave ou un mendiant ? La misère n’inspire que pitié, jamais la colère pour l’homme qui ne fait que l’observer de loin.
    Cordialement

  • Graeme

    Alors c’est à la fois très drôle et pathétique : Monster fait une chose illégale, et ensuite tente de faire pression en utilisant le prétexte judiciaire, donc la loi, pour que personne n’en parle…
    Les entreprises n’apprennent décidément jamais, ni de l’histoire, ni des autres… Ils répètent sans arrêt les mêmes idioties ;-)

  • Vincent

    Ouais c’est clair. Et celui qui fait pitié c’est le type qui a envoyé le email…

  • temps

    C’est dans le droit commercial international, qui visiblement n’a pas de lien avec le sens moral.
    Prenons le cas d’un fabriquant de voiture célèbre comme peugeot. Admettons qu’il vous vende un véhicule haut de gamme, que ce véhicule est un défaut et tombe en panne, que malgré un procès de plusieurs années aucun concessionnaire n’applique la garantie car cela représente une grande somme d’argent. Et qu’après neuf mille euros de dépenses vous n’en retrouvez que cinq mille de remboursé. Et bien dans ce cas, vous n’avez pas le droit d’en parler, car si vous en parlez le préjudice que vous allez porter à l’entreprise sera bien supérieur à votre perte de 5000 euros même si pour vous cette sommes représente plusieurs années d’épargnes et de sacrifices. Le droit commercial international ne connait pas la morale et est juste la pour que les entreprises puissent faire du profit et non pas pour que celles-ci soient au service de leurs clients. Les juges sont la pour faire appliquer les lois dictées et induites par nos bulletins de vote, nous n’avons que ce que nous avons demandé.

  • Michele

    J’ai parle avec Monster l’autre jour et j’ai publie l’email suivant:
    http://www.mneylon.com/blog/arch...

    Je m’excuse, mais mon francais ecrit n’est pas trop fort :(

    Cordialement

    Michele

  • Vincent

    "temps" tu dis pas le droit d’en parler mais pourtant on en voit plein des gens se plaindre publiquement à la tv, radio etc… et maintenant sur le net!

    @ Michele : Nice! Enfin Monster a adopté le bon comportement : s’excuser plutôt qu’attaquer.

  • Michele

    @Vincent – oui :)