Microsoft: importante charge comptable reliée à l’acquisition de la firme eQuantive

Microsoft confirme devoir assumer une charge comptable exceptionnelle de 6,2 milliards de $US reliée à l’acquisition de la régie publicitaire sur l’internet eQuantive effectuée le 13 août 2007.


L’entreprise de Redmond avait alors déboursé 6,3 milliards pour la société eQuantive, dans une transaction décriée et que plusieurs considéraient comme étant nettement trop coûteuse. Microsoft pourrait-il avoir payé plus que 6 milliards de trop pour cette acquisition?

C’est du moins l’importante somme que Microsoft devra radier de ses livres comptables pour les actifs de sa division en ligne, majoritairement en raison des ratés reliées à ladite acquisition. Une charge exceptionnelle sera donc comptabilisée lors des résultats financiers du quatrième trimestre de l’année fiscale 2012. L’entreprise considère cependant que cette charge financière exceptionnelle n’aura aucun impact significatif sur le cours de ses activités ni sur la performance financière à être dévoilée ultérieurement.

«Alors que l’acquisition d’eQuantive continue de fournir des outils pour notre division publicitaire en ligne, cette transaction n’a d’aucune façon accélérer la croissance anticipée de cette division, obligeant ainsi la radiation mentionnée», de souligner le communiqué de presse.

Au moment de l’acquisition d’eQuantive, Microsoft souhaitait rattraper le retard significatif qu’il accusait face à Google dans la publicité reliée à la recherche sur l’internet, ce qui explique possiblement la prime payée pour mettre la main sur la cible tant convoitée.

Le titre boursier de Microsoft (MSFT-Q) cède 0,08 $US (-0,26%) pour se transiger à 30,48 $US, mardi matin. Il s’est négocié dans une fourchette oscillant entre 23,79 et 32,95 $US dans la dernière année.

Source: Business Wire & Business Insider, Image: Microsoft