Microsoft attaque Gmail dans Scroogled 2, le retour

Vincent (G+)
Internet
7 fév 2013
7014 Views

Après une première attaque de Bing visant Google Shopping et ses résultats purement commerciaux, cette fois Microsoft s’en prend à Gmail. Toujours via le site Scroogled.com, la firme de Redmond dénonce l’exploitation des données personnelles (le contenu des messages) faite par Google pour afficher des publicités contextuelles.

Scroogled.com

Ce coup de gueule rappelle bien évidemment le Gmail Man, ce bonhomme qui lit votre courrier, dans une parodie vidéo réalisée par Microsoft en 2011.

Dans sa nouvelle vidéo, Microsoft explique que l’entreprise de Mountain View analyse le moindre mot-clé des mails, pour en décrypter de quoi il est question, peu importe si c’est personnel, relatif à une relation amoureuse ou à un prêt bancaire, afin de présenter des pubs à l’utilisateur.

Et naturellement sur Outlook.com, il n’y a rien de tout ça, pas d’invasion dans la vie privée, vous êtes tranquilles, dit Microsoft, qui a même lancé une pétition pour dire à Google d’arrêter de scanner les mails pour vendre de la publicité. Est-ce que cette technique permettra à Outlook d’avoir plus de parts de marché pour son Webmail ? Pas certain, mais en tout cas l’entreprise tente le buzz.

a ecrit 8347 articles

Marketeur internet depuis 1999 et blogueur depuis 2006 sur les nouvelles technologies, les réseaux sociaux, l'art et la culture internationale, ainsi que sur l'actualité virale. Si vous avez besoin de mes services d'écriture ou de marketing contactez-moi par email ou via Linkedin.






2 Commentaires to “Microsoft attaque Gmail dans Scroogled 2, le retour”

  1. Fonz dit :

    J’adore quand une société oligarchique en dénonce une autre. C’est l’histoire de l’hôpital, de la charité … et de tout le reste.
    Il ne s’agit que d’argent, d’une montagne d’argent. Ni Google ni Microsoft n’ont la moindre leçon à donner sur le respect de la vie privé de leurs {utilisateurs|clients|vaches à lait}
    Le seul intérêt, c’est que le public prenne petit à petit conscience des libertés prises par Google et consorts avec leurs données soit disant personnelles !

  2. Olivier dit :

    Je suis personnellement en faveur que Google scan mes courriels en fonction des mots-clés présent dans ceux-ci. Par ce fait, Google ne m’enlève rien et n’affecte en aucun cas le service gratuit qu’ils offrent de courrier internet. Avec ces publicités, ils peuvent acheter des serveurs qu’ils rendent disponibles sans frais à tous ceux voulant s’inscrire. Chaque inscrit est également informés qu’il sera exposé à de la publicité. De plus, ce n’est pas par ce qu’il y a une pub de quelque chose, que je l’achète! Je préfère donc être informé des prix et des services que je n’aurais même pas été au courant qu’ils existent. Bref, je vois beaucoup plus d’avantages que d’inconvénients à ce que les robots de Google analyse ma boîte de courriel.

    D’un autre point de vue, je trouve même choquante la vidéo de Microsoft montrant des yeux en mentionnant que Google lit chaque mot de chaque courriel. Puisque personne ne lit vraiment ces courriels, ce sont des robots qui analyse le contenu sans porter de jugement ou sans mettre en doute la confidentialité de ceux-ci. Également, l’extrait de M. Schmidt est présenté totalement hors contexte et n’a aucune valeur à mes yeux.