Make the girl dance

Vous vous demandez encore comment réussir une campagne video virale ? Si vous n’avez aucune idée, prenez trois jolies filles, mettez les à poil, dans la rue de préférence avec un public en témoin et le tour est joué.


Quand on vous dit que le cul fait vendre, ne cherchez pas plus loin ;-)

Et en plus ca tombe bien j’aime bien la musique et les filles du clip (surtout la deuxième).

Pour couronner le tout ce clip tourné à Paris a coûté 650 euros avec 3 filles recrutées sur Facebook.

Clip « Baby Baby Baby » du groupe Marke the Girl Dance.

  • christophe

    Je préfère aussi la deuxième, plus pulpeuse.
    Le première est un peu maigre. Les os du bassin qui ressortent, ça me rend tout mou.

  • Vincent

    On a les mêmes goûts :-) la deuxième a aussi un joli visage

  • François

    Ouf ça du être difficile d’être caméraman pour ce clip. La deuxième aussi pour moi.

  • beijing seo

    bravo aux filles!! pas si évident a mon avis.

  • christophe

    Ce qui est dingue, c’est qu’il y a des mecs qui ne se retournent même pas …

  • Vincent Abry

    Ouais je viens de la revoir c’est hallucinant et ils sont pleins à en avoir rien à faire!!

  • Mr Chipoteur

    c’est encore plus simple que ça :

    vous voulez créer un buzz sur le single d’un artiste médiocre mais vous n’êtes pas créatif, plagiez une vidéo qui a déjà eu son petit succès dans les milieux initiés, mais oubliez les éléments qui en faisait le charme et concentrez-vous sur l’angle le plus fédérateur (ici, le cul).

    MATT & KIM – Lessons Learned (à regarder jusqu’à la fin)
    http://www.youtube.com/watch?v=bJkymylTNU4

    ne cherchez pas plus loin.

    Maintenant on a vu que le cul attirait l’attention, mais de là à dire qu’il fera vendre, je ne m’avancerai pas… d’autant que si la vidéo est partout sur les blogs – et chez Morandini – côté médias cools, c’est le silence radio : rien sur les sites des Inrocks / Technikart / Trax / Tsugi / Libé / Télérama… un signe ?

  • Mr Chipoteur

    Au passage, je me dis que de la Part de Pierre Mathieu (même s’il n’est qu’animateur télé, son job c’est quand même de la com) on aurait pu s’attendre à un peu plus de soin pour les paroles.