Priceminister et la contrefaçon [infographie]


Le site de e-commerce français Priceminister (qui appartient maintenant au groupe japonais Rakuten) lutte chaque année contre la contrefaçon de produits mis en vente sur sa plateforme.

Rien que l’an dernier, le géant de la vente en ligne a fermé 1711 comptes de vendeurs. Une quarantaine de personnes travaillent de près ou de loin chez PriceMinister dans la lutte anti-contrefaçon.


Cela impliquait en 2011 pas moins de 161 marques. Parmi les plus copiées, on retrouve Monster Beats, devant Apple, Beyblade, Microsoft, Power Balance, Hello Kitty, Nike, Sony, Chanel et Diesel (voilà pour le top 10). 161 marques c’est beaucoup mais il faut savoir que la tendance est à la baisse depuis 2008, année pendant laquelle Price Minister avait recensé des contefaçons sur 240 enseignes connues.

La catégorie la plus plagiée est celle de la mode (39%) suivi par Image et son (23%). Pour la mode, 57% des copies concernent les vêtements. La rubrique High Tech connait une hausse des contrefaçons par rapport à 2010 (les sous-catégories Son, Téléphonie et Logiciels sont les plus copiées).

La suite, ci-dessous :

Priceminister contrefacon

[via]