L’outil de travail idéal du blogueur : la Microsoft Surface Pro 3

Selon mon expérience personnelle, je n’ai utilisé la Nexus 7 que quelques rares fois : elle était trop petite et pas assez fonctionnelle pour faire de la veille, lire des médias en ligne et rédiger des textes. Je l’ai vendue il y a un mois. L’iPad était plus intéressant déjà par sa taille et sa facilité d’utilisation, mais cela restait encore limité selon moi.


L’avantage principal avec l’outil de Microsoft, c’est que la Surface Pro 3 est un vrai ordinateur sous Windows 8.1 et qui en plus a toutes les fonctionnalités d’une tablette de style iPad. Second avantage : elle est très mince, elle ne prend pas de place et elle offre un généreux écran de 12 pouces (oui 12 pouces, vous lisez bien). Mieux encore, selon moi sa super force réside dans son vrai clavier physique qui sert aussi de cover ainsi que dans son support intégré qui permet de positionner la tablette comme un laptop. Un vrai bonheur car même lorsqu’on est allongé sur le sofa, elle tient toute seule sur le corps. (désolé pour ma petite Boston Terrier, elle veut toujours voler la vedette et ne peut s’empêcher d’être sur tous les plans)

Avec le clavier-cover attaché :

sofa1

sofa5

sofa2

Sans le cover :

sofa3

sofa4

Cela m’a également permis de découvrir Windows 8.1 car mon ordinateur Dell Latitude roule encore sous Windows 7. Il a fallu me familiariser avec les Apps et le Windows Store mais cela se fait assez rapidement. On peut personnaliser son écran d’accueil à souhait en y mettant les icônes de son choix et dans n’importe quelle position ou taille.

home surface pro 3

J’aime particulièrement MSN News que l’on peut configurer à peu près de toutes les façons : langue de départ, actualités locales, internationales, par thématique et enfin directement par source de nouvelles, et ce dans des dizaines de pays et langues différentes :

news1

news2

news3

Concernant le navigateur Web par défaut, Internet Explorer, ca fonctionne très bien mais il y a un aspect qui selon moi pourrait être amélioré : c’est la possibilité de placer la barre des URLs en haut et non en bas. Quand on est assis ou allongé, ce n’est pas naturel d’aller tapoter en bas (plus difficile d’accès) pour y entrer un mot-clé ou une adresse de site web. J’imagine que Redmond va changer cela sous peu :-)
De toutes façons il y a toujours la possibilité de passer en mode PC en cliquant sur l’icône de bureau depuis l’écran d’accueil et à ce moment là l’URL s’affiche en haut. Si vous voulez, vous pouvez également télécharger Chrome ou Firefox, puisque rappelons le, on est sur un PC, ou encore de télécharger l’App Google Search.

Parmi les autres nombreux goodies que l’on peut mettre ou que j’ai mis sur la page d’accueil : les indices financiers (un clic amène directement à MSN Finances avec les actualités et les graphiques des principaux indices, les cours des devises, les métaux précieux et les calculateurs) :

MSN Finance

, le calendrier (avec rendez-vous et rappels), le Widget Facebook, la section MSN Sports (mention particulière à cette section vraiment fabuleuse pour suivre une équipe de hockey ou de soccer par exemple, avec tous les scores, stats, classements et joueurs de l’équipe) :

sport3

sport1

sport2

, la Météo locale :

meteo

etc.

Microsoft m’a aussi fourni la suite Office (Excel, Word, Powerpoint, etc.) et après quelques tests, force est de constater que ca tourne bien comme sur mon PC :

Excel

La Surface Pro 3 vient aussi avec OneNote et un crayon que l’on peut attacher à la tablette. Pratique pour prendre des notes rapides  à la main par exemple :

OneNote

Livré avec un compte Microsoft, vous avez aussi OneDrive (anciennement Skydrive), le disque de stockage en ligne de Microsoft qui permet d’avoir accès à tous ses documents partout où on est. (même principe que Dropbox ou Google Drive)

Autre fonctionnalité moins fatiguante pour le doigt : un seul toucher (doux) du doigt sur l’icône Windows sur la face de la tablette et on arrive à l’accueil. Alors que sur mon ancien iPad il y a un bouton physique qu’il faut enfoncer. Je sais c’est un détail mais je préfère celui de la Surface.

Autre Goodie en vrac : la possibilité de séparer l’affichage de l’écran en deux quand on clique sur un lien afin de lire deux pages en même temps. (pratique pour la bourse par exemple ou si vous jouez au poker en lisant des news ou des conseils de poker sur un autre site)

En ce qui concerne les deux claviers fournis : le vrai physique avec touches en dur qui sert aussi de cover et l’autre tactile intégré dans l’écran : je préfère le vrai clavier pour rédiger des textes, clairement, et on peut utiliser le trackpad pour déplacer le curseur et faire des clics droits/gauche. Par contre pour une utilisation plus détente le soir sur le sofa, en mode tablette, l’écran tactile intégré fait l’affaire et on peut retirer le cover/vrai clavier.

Petits trucs vite vite :
-pour revenir à une page précédente ou une appli précédémment utilisée, un simple toucher de la gauche vers la droite fait le boulot. C’est vraiment un jeu d’enfant.
-pour accéder aux paramètres (personnalisation, WiFi, écran, notifications, langage clavier, et même paramètres du PC) un simple toucher de la droite vers la gauche dévoile un menu latéral.
-pour ouvrir la tablette (se connecter à son compte Microsoft local ou en ligne), on peut utiliser comme méthode alternative une image et paramétrer trois mouvements distincts. Vraiment sympa et ca change du mot de passe traditionnel.
-pour sortir de l’écran d’accueil de la Surface et avoir un aspect d’un PC normal, un simple toucher sur l’icône d’ordinateur ou l’explorateur Windows et vous y êtes :

ecran pc

Concernant la batterie, elle tient plusieurs heures (environ 8), ce qui est très bien et laisse le temps de travailler avant de rebrancher. Mention spéciale au port de charge, car il est aimanté et le câble s’insère donc facilement dans la prise sans avoir besoin de regarder ce que l’on fait.

Le résumé du résumé : c’est un laptop windows-tablette-tactile. Un tout-en-un mince qui ne prend pas de place et qui n’est pas trop lourd.

En conclusion, la Surface Pro 3 est un excellent outil de divertissement (vidéo, musique, simple websurf) mais surtout de travail (pour : bureautique, blogging, navigation web/réseaux sociaux) si vous êtes consultant, vendeur, community manager, blogueur ou journaliste. Non la bande à Bill Gates ne m’a pas tordu le bras pour que je dise cela. Pour mon utilisation personnelle et lors de déplacements travail/vacances cet outil est parfait. Si on souhaite être plus confortable et l’utiliser comme poste de travail principal, on peut aussi y brancher un grand écran externe (via le port Mini DisplayPort) et une souris ou un clavier (via le port USB 3.0). La Surface Pro 3 se connecte également à un projecteur et à une TV.
Pour plus de confort, Microsoft vend aussi une station d’accueil à 199$ qui permet de transformer la Surface en véritable PC de bureau :

station accueil

Note : pour faire mes captures d’écran j’avais commencé avec mon smartphone (paresse), avant de passer au Print Screen. Pas de bouton sur le clavier mais cela se fait par la combinaison suivante : Fn + Windows + Espace. Les captures d’écran sont sauvegardées dans le dossier Pictures\Screenshots.

Modèle essayé :

Microsoft Surface Pro 3 avec Windows 8.1 Pro, Processeur Intel Core i5-4300U, disque dur SSD de 128 Go, mémoire 4 Go RAM, écran Full HD Plus 12 pouces ClearType de résolution 2160 x 144.
Dimensions : 20,14cm x 29,21cm x 0,91cm. Poids : 800 g
Caméra arrière de 5 mégapixels et caméra avant de 5 mégapixels, chacune avec une résolution de 1080p en mode vidéo.
Microphones stéréo et Haut-parleurs stéréo avec son Dolby.

Avis de Divulgation : Microsoft m’a fourni la Surface Pro 3 pour que je l’évalue. Je n’ai pas eu de compensation financière ni quelconque autre compensation que ce soit en échange. Toutes les opinions données ici sont les miennes.