L’Opérateur FREE bloque les publicités Google Adsense à la source [cela aura duré 5 jours]

La polémique est en train d’enfler en France. L’opérateur français Free.fr est en train de se mettre pas mal d’éditeurs de sites web à dos en ayant décidé de bloquer toutes les publicités Google à la source. C’est à dire depuis la nouvelle version de sa Freebox, mise à jour le 3 janvier.

[MISE A JOUR] : Free aura réussi son coup de gueule contre Google (et coup de pub au passage). Suite à la demande de la ministre de l’économie numérique Fleur Pellerin, Xavier Niel rentre dans les rangs et enlève le blocage par défaut le lundi 7 janvier.


Xavier Niel Free contre Google

image originale : wikimedia / photo modifiée de Xavier Niel, PDG de Free.

Déjà que le Web est quasi gratuit, les blogueurs et journaux en ligne vont avoir des revenus en moins désormais puisque les encarts Google Adsense n’apparaîtront plus chez les internautes qui ont comme fournisseur d’accès à Internet FREE. Il semble que Xavier Niel veuille se livrer à une guerre contre Google, mais l’homme n’étant pas si fou, il épargne le site LeMonde.fr dont il est le propriétaire, puisque le journal en ligne affiche non pas des pubs Google mais Ligatus.

La fonction « Adblock Freebox Server » de la nouvelle Freebox est carrément provocante car même de nombreux internautes s’allient avec les éditeurs web et font du bruit sur twitter pour dire qu’ils veulent voir des publicités. L’opérateur internet français veut-il jouer les régulateurs du Web ?

Bon ok, des outils (genre extension de navigateur) pour bloquer les pubs ce n’est pas nouveau, mais en mettre un par défaut chez un FAI c’est vraiment ultra osé. Surtout que Free n’est pas un petit joueur puisqu’il a 5 millions d’abonnés au service internet.

Déjà que les médias en ligne en arrachent pour tirer des revenus décents avec la publicité, si maintenant on leur supprime l’une des principales régies du marché, l’accès à l’information sur le web risque de devenir payant à moyen terme… et je ne crois pas que les internautes y gagneront.

Surtout que le blocage publicitaire n’est pas le seul à faire parler de lui depuis hier. Apparemment Free aurait également bloqué les accès au tracker statistique Google Analytics

6 Comments

  1. webmaster Kouami Sessou 5 janvier 2013
  2. Joris 5 janvier 2013
  3. ouguiliang 5 janvier 2013
  4. webmaster Kouami Sessou 5 janvier 2013
  5. Maltion 6 janvier 2013
  6. troir 9 janvier 2013