Lit C-1 : la moto électrique stabilisée par gyroscope


Lit Motors s’apprête à construire la C-1, une moto électrique avec un toit capable de rester stable aux feux rouges (pas besoin de se sortir un pied). D’ailleurs, la C-1 ressemble plus à une voiture qu’à une moto vu que son habitacle est entièrement fermé.

C1 Lit Motors


L’autonomie annoncée la fait passer pour un ovni parmi les véhicules électriques : 354 kilomètres. Très peu de voitures ont ce genre d’autonomie à part les modèles Tesla et quelques exceptions en cours de développement.

Caractéristiques techniques : moteurs électriques de 40 kw dans les roues, stabilité contrôlée électroniquement par gyroscopes, vitesse maximale de 193 km/h et un poids total de 360 kg.

Le prix de vente annoncé devrait se situer autour des 15 000-20 000 dollars, ce qui paraît plutôt raisonnable.

Par contre avant que la C1 de Lit Motors voit le jour en 2014, la startup a besoin de 7 millions de dollars supplémentaires pour pouvoir avancer. Le prototype que vous voyez a nécessité 1 million de dollars en développement. Pas de doute qu’ils auront leur argent car leur véhicule a de nombreux atouts : écologique, autonome sur une longue distance, rapide, et petit (parfait en ville).

L’attrait le plus surprenant du C1, mis à part le fait qu’il tienne debout tout seul aux feux rouges ou aux stops, est son système de sécurité en cas de collision latérale : la moto reste encore debout (voyez l’animation ci-dessous).

C1 electric scooter

Lit C1

C1 interieur

moto electrique

[via]

  • vélo électrique

    Les chercheurs de l’université technique de Munich et des ingénieurs de BMW et Daimler développent des véhicules électriques légers rentables en termes de production en grande série qui répondent aux exigences de sécurité automobile du marché grand public.

  • Sylvain Yobu Nekawe

    J’apprécie vraiment cette moto ; une meilleure conception. Un bijou.

  • Elec’store

    Ca me rappelle beaucoup le Monotracer de la marque suisse Peraves, stabilisateur gyroscopique en plus.

    Par contre je ne pense pas que le stabilisateur à l’arrêt (feux) soit gyroscopique mais plutôt mécanique, car stabiliser un engin de ce poids sans mouvements ce n’est pas gérable.

    En tous cas espérons que Lit Motors arrive à récupérer les fonds. Même si ce type de véhicules électriques ciblent une niche, c’est toujours sympa de voir la famille s’agrandir ;)

  • rouchy

    Bonjour
    actuellement mototaxi sur paris en france, je souhaiterai être contacté par un membre du développement lit motos france.
    merci

  • lambert

    Avec Bolloré qui se fait inviter par Renault à Dieppe pour produire sa Bluecar, la France n’est pas prête à voir ce type de véhicule sur ses routes. C’est pourtant un concept idéal pour les urbains. Il va encore falloir attendre 40 ans et de nombreuses crises.
    Vive la France.