LinkedIn rachète Pulse pour 90 millions de dollars

Le réseau social professionnel LinkedIn (LNKD-N), fort de ses 200 millions de membres à l’international (dont 5 millions en France), a annoncé l’acquisition de la start-up Pulse, à l’origine fondée en 2010 par deux étudiants de l’Université Stanford.


Linkedin-Pulse

Pulse est une application mobile qui facilite la lecture des informations de presse et des blogues disponibles sur le web. Cette plateforme est utilisée par plus de 30 millions d’utilisateurs sur iOS et Android, à partir de 190 pays différents. L’application est disponible en neuf langues différentes, et plus de 40% de ses utilisateurs sont situés en dehors des États-Unis.

L’acquisition porte sur le talent (ressources humaines), la technologie et l’ensemble des produits développés depuis la création de l’entreprise. D’après le communiqué publié, la transaction avoisinerait les 90 millions de dollars US et se composerait à 90% de titres boursiers et à 10% de numéraire. La transaction pourrait être conclue auprès des autorités dès le second trimestre de 2013.

Voici la présentation Slideshare concoctée par LinkedIn concernant le rachat du dit lecteur d’actualités:

Les rumeurs allaient bon train concernant le rachat éventuel de Pulse par de plus grands acteurs technologiques. LinkedIn met la main sur une petite perle qui lui permettra de diversifier ses propres activités.

LinkedIn: une IPO enrichissante!

Le titre boursier de LinkedIn (LNKD-N) continue de se transiger près de son sommet annuel, vers les 179 $US ce matin, ce qui représente près de 90 fois le bénéfice par action prévu pour la prochaine année. Il s’échange dans une fourchette oscillant entre 88,00 et 184,15 $US dans les dernières 52 semaines.

Initialement prévu pour être offert dans une fourchette de 32$US à 35$US lors de l’introduction en Bourse (IPO), en mai 2011, pour ensuite être révisé à un prix d’introduction de 45$US, le titre boursier en question s’était envolé de 90% dès l’ouverture du marché boursier américain lors de la première journée de disponibilité du titre.

Certains investisseurs semblent avoir eu du flair, qu’on parle de Pulse… ou de LinkedIn!

Source: GlobeNewswire