L’étonnant univers de Google Earth

L’artiste Clement Valla de Brooklyn s’est mis à répertorier des images bizarres qu’il a trouvé dans Google Earth et non, il ne s’agit pas de bug ou d’une quelconque erreur de l’algorithme à proprement parlé. En fait ce sont des perspectives erronées mais tout à fait légitimes si l’on se fie au fonctionnement de Google Earth et de sa base de données en arrière : ce procédé qui s’appelle le texture mapping consiste à superposer des photos satellites en deux dimensions sur des modèles en 3D du terrain.
La plupart du temps ca fonctionne très bien, mais dans certains cas, comme pour les ponts et les routes répertoriés ci-dessous, cela donne un effet plutôt amusant. Cela est dû à la profondeur de l’image, aux ombres ou à des angles extrêmes. L’algorithme lui, fonctionne très bien, il fait juste reproduire ce qu’on lui demande de faire.


Emprunteriez-vous ces routes ? techniquement c’est presque possible puisqu’elles sont continues. Cela nécessiterait néanmoins une super voiture qui négocie les angles extrêmes.

earth1

earth2

earth3

earth4

earth5

earth6

earth7

earth8

earth9

earth10

earth11

earth12

earth13

earth14

earth16

earth17