Les Québécois et leur téléphone mobile [infographie]


Les québécois aiment de plus en plus leur smartphone, c’est en tout cas ce qui ressort d’une étude réalisée par l’opérateur Rogers. Mais en 2012 me direz-vous, qui n’aime pas son téléphone portable… ? De là à dire que les utilisateurs du Québec sont nomophobes… il n’y a qu’un pas : 64% d’entre eux se sentent désemparés s’ils n’ont pas accès à leur mobile ou à internet.

Petit tour d’horizon des statistiques d’utilisation mobile dans la Belle Province. Les résultats ont été obtenus par le sondage annuel de Rogers sur les habitudes et prédictions en matière d’utilisation des technologies dans la vie quotidienne.


  • 47% des québécois consultent leur smartphone chaque matin avant de se brosser les dents.
  • 77% s’en sont déjà servi dans la salle de bain.
  • 3% ont déjà téléchargé un roman pour adultes sur leur smartphone (style « 50 Nuances de Grey ») ; la moyenne canadienne est à 10%.
  • 48% des québécois ont leur téléphone intelligent avec eux dans le lit, ou bien à portée de main sur la table de chevet.
  • 75% des québécois pensent que dans les deux prochaines années, ils utiliseront leur téléphone mobile pour payer leurs achats quotidiens et/ou faire des économies (voir l’article « Quand le téléphone remplacera la carte de crédit… »).
  • 30% sont convaincus que dans les cinq prochaines années, les bébés apprendront d’abord à utiliser un gadget technologique (tablette ou sans-fil) avant de savoir parler ou marcher… (cela rejoint un rapport de 2011 qui disait que les enfants d’aujourd’hui apprennent d’abord à se servir d’un ordinateur avant d’apprendre à nager).

Rogers sans fil

[via]