Les logiciels P2P attaqués

Les logiciels P2P américains sont la cible d’une attaque en justice de la part de la Société des producteurs de phonogrammes français, qui représente les principaux majors en France.


C’est le tribunal de grande instance de Paris qui a permis à la SPPF d’attaquer ces éditeurs américains relativement à l’application de la loi DADVSI.

Il reste à voir à quoi ressemblera les sanctions et si elles seront applicables.

Parmi les logiciels de Peer to Peer attaqués on retrouve: Vuze, LimeWire, Morpheus, Shareaza et Soulseek qui vient tout juste de s’ajouter à la liste.

  • Sébastien C.

    Ils sont complètement tracassés. De quel droit osent-ils attaquer des sociétés à l’autre bout du monde qui produisent un logiciel de P2P ?

    Une voiture aussi ça permet de faire des infractions, c’est pas pour autant qu’on met les constructeurs devant les tribuneaux. Le P2P n’est pas forcément égal à du piratage. Marre des amalgames.